Etre libre, est ce faire ce que l'on veut

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (910 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Il paraît évident que faire ce que l'on veut, c'est être libre. Si je ne fais pas ce que je veux, c'est qu'on m'en empêche, et donc que quelque chose ou quelqu'un m'empêche d'être libre. Ici, c'estla définition même de la liberté qui est en cause ; la question posée part d'une définition, la plus courante (« faire ce que l'on veut »), et la met en cause, en ménageant la possibilité qu'elle soitinsuffisante. Cette définition courante fait de la liberté l'absence d'obstacles à la réalisation de ma volonté, bref l'absence de contraintes. Or il existe évidemment toutes sortes de contraintes :des limites physiques, des prescriptions légales ou morales, etc. Toute la question est donc de savoir si la liberté est bien l'absence de contraintes, ou si au contraire il se peut que la liberté senourrisse des contraintes ; ou, en d'autres termes, si la liberté est quelque chose qui est donnée d'avance et qui ne supporte aucune entrave, ou si au contraire la liberté est quelque chose qui semérite et qui se construit.

La liberté désigne la possibilité d'agir à sa guise, selon ses propres choix, en ne subissant aucune domination étrangère. Le problème, c'est que si être libre, c'est fairece que l'on veut, chacun empiètera sur la liberté de l'autre, et à terme, seul « le plus fort » sera libre. Ainsi, on peut se demander si être libre, est-ce pouvoir faire ce que l'on veut ? En effet,la liberté désigne habituellement l'état de ce qui n'est pas soumis à une contrainte. Agir librement, c'est agir sans contrainte. Paradoxalement, on remarque que si tout le monde fait ce qu'il veut,et que tout le monde ne veut pas la même chose, les désirs de chacun vont entrer en conflit, et seuls « les plus forts » seront à même de réaliser leurs volontés. Ainsi, afin d'éviter la domination duplus fort, il faut instaurer des lois que tout le monde a le devoir de respecter. Seule la loi me garantit qu'autrui ne va pas empiéter sur ma liberté. Donc pour être véritablement libre, il faut...
tracking img