Etre ouvrier en france en 1830 1975

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1146 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 : Etre ouvrier en france en 1830/1975
Introduction : Un ouvrier est un perssone qui travail sois manuellement au XIXem siecles sois sur des machines au XXem siecles. Il travail dans des usines et appartient à la classe social moyenne. Il représente le secteur économique secondaire. Leurs effectifs c'est multiplier en 1 siecle. Des luttes vont progressivement apparaitre ce qui vapermettre d'améliorer leurs conditions de vie et de montrer qu'ils existent en tant que groupe social à part entier.
Problématique: Quesqu'un ouvrier en France entre le milieu du 19em siecles et le milieu du 20em siecles? Comment à évolué sa condition ?
1_ Un ouvrier en france : Les conditions de travail de 1830 à 1950.
A_ Un monde ouvrier diversifier au XIXem.
A cette époque la grande industrieetait une exeption, les ouvriers travaillers essentiellement dans des ateliers. La main d'oeuvre etait beaucoup moins nombreuse que de nos jours et il existait une quantitées de petit métiers (ex : cordonniers, fileuse de soies, des forgerons...) Il existait 2 sortes d'ouvrier : Ce qui avaient le savoir faire et de nombreux ouvriers peut qualifié qui travail au gré des saisons à la campagne oudans des ateliers en villes. Il n'y a pas de contrat de travail l'embauche ce fais d'une poigner de mains. Les salaires sont très faibles les ouvrier sont encore peut nombreux 1840 : 1,2 millions 1870 : 3,2 . Leurs effectif à plus que doublé en 30 ans car la population active à elle aussi augmenter.
B_ La mise en place d'un travail morcelé : 1910 à 1950.
Il s'agit de l'introduction du travailà la chaine imaginer par l'américain Taylor d'où le nom du Taylorisme pour ce procédé ou de Fordisme car ce fut Henri Ford le premier qui utilisa cette méthode de travail pour ses chaines de montage automobile. La volonter des deux etaient de gagner du temps et donc de l'argent. Cette méthode de travail consiste à décomposer une activité en plusieurs taches successive simple courte répétitive etminuter.
Pour le travaille à la chaine sont employés des OS c'est un sigle pour désigné les ouvriers spécialisé. CAD des ouvriers sans réel qualification, spécialisés dans un petit nombre de gestes appris en peu de temps. Il nécéssite le recours à des ouvriers qualifié qui sont chargés. Il y a aussi le recours à une maneuvre qualifier et un entretient et les réglages des machines. Il existeparmis eux aussi le contremaitre charger de surveiller le bon déroulement des taches et la cadence cf: les temps mordernes (Charlie Chaplin)
Le travail à la chaine s'accompagne de deux transformations d'abord, nous avons l'agrandissement des usines au détriment des ateliers ensuite nous vons le recours croissant à une main d'oeuvre imigré face à l'augmentation du nombre des ouvriers. Le nombred'ouvrier d'industrie augmente fortement dans la première moitier du XXem siecle : 4,7 millions en 1911, 7 million en 1931 ces ouvriers travaille essentiellement dans les mines de charbon et de houille et d ans la métallurgie. Depuis la fin de la premiere guerre mondial, les ouvriers sont appeler des cols bleus et par opposition les cadres sont appeler les cols blancs. Fatigue : travail la journée +1 à 2h de marche pour aller au travail. Ils habitent sois à la campagne sois dans des taudits en ville.
C_ Des conditions de vie difficile
Les conditions de vie sont difficiles notament parce que les salaires sont très faible, que les contrats de travail n'existe pas de même que l'assurance chomage. Cela a pour conséquence que des la moindre difficultés économique ( accident du travail oumaladie, chomage) plonge la famille dans la misere. En effet, leur budget et consacré pour 85% à la nourriture et au logement. Il leur etait donc impossible d'économiser.
En outre, les conditions de travail etaient très pénible. Ils etaient obliger de travailler du levé du soleil au couché. Ils devaient travailler de 12h à 16h par jours. Il faut rajouté les heures consacré au trajet entre le lieu...
tracking img