Etre sans destin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6581 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CONTEXTE HISTORIQUE :


La situation en Hongrie avant et pendant la deuxième guerre mondiale

Avant même la première guerre mondiale, Budapest, capitale de la Hongrie comptaient environ 200 000 juifs. Au début des années 1940, Budapest était le centre culturel de la communauté Juive du pays et une terre d’accueil pour les réfugié Juifs. Au début de la guerre et au commencement desdéportations, des milliers de Juifs, principalement d’Allemagne, d’Autriche et de Slovaquie, émigrèrent dans la capitale hongroise. Dans les années 1938, La Hongrie qui a du mal à accepter les conditions du traité de Trianon ( équivalent du Traité de Versailles pour la Hongrie, suite à la première guerre Mondiale) s’appuie sur l’Allemagne pour vider progressivement le poids du traité. La Hongrie devient unallié de l’Allemagne Nazie et participe à quelques opération militaires au coté de celle-ci. Les premières lois anti-juives sont misent en application mais une large partie de la communauté juive et en particulier celle de Budapest n’est pas encore concerné par la « solution finale » et demeure en relative sécurité. En Mars 1944, Hitler apprend que le premier ministre Hongrois est entrésecrètement en contact avec les forces alliées britanniques et américaines. Il décide alors d’occuper la Hongrie. Le colonel SS Adolf Eichmann met en place une politique de déportations massive des Juifs. Entre Avril et juillet, près de 500 000 Juifs principalement de province sont déportés vers des camps de concentrations (en particulier Auschwitz).Nous savons qu’en juin 1944, environ 25000 juifs de labanlieue de Budapest furent déportés vers Auschwitz-Birkenau, ce fut probablement dans ce contexte que notre héros sera déporté. Le 8 juillet 1944, le régent Horty, dans un sursaut d’honneur, arrête la déportation des juifs de Budapest. Sur les 230 000 Juifs qui reste, dans la capitale, plus de la moitié sera sauvée. Horty va même jusqu'à mettre au pouvoir le général anti-fasciste Geza lakatos quidonne l’ordre d’empêcher la déportation de tout citoyen hongrois. En octobre 1944, l’Allemagne réalise un coup d’état et capture le fils de Horty. Sous la pression Horty abdique et l’Allemagne met en place un nouveau régime, le parti fasciste des « Croix fléchées ». Le parti en question instaure un régime de terreur à Budapest. Le 8 novembre 1944 70000 juifs furent emmenés dans une marche forcéevers les camps de concentrations autrichien. Au même moment le parti des Croix fléchées rassemblent les juifs de Budapest dans un ghetto. 20000 personnes sont abattues. A la fin de la guerre, au moment de la libération de la ville par l’armée soviétique, il reste 100000 juifs qui ont survécu.

La solution finale est le nom donné à la décision prise par les nazis d’exterminer les juifs d’Europe.La politique anti-juive des nazis à commencer par une politique de persécution et de ségrégation qui avait pour but de faire fuir les juifs hors d’Allemagne. Mais à partir de l’invasion de la Pologne en 1939, la politique anti-juive a évolué vers des tueries de masses. En 1941 Hermann Gorïng et Heinrich Himmler donnèrent l’ordre d’une extermination générale. La « solution finale » consista àexterminer 6 millions de juifs européens soit les deux tiers de la population juive vivant en Europe en 1939.

La Shoah est un terme hébreu qui signifie « catastrophe » et qui est utilisé pour désigner l’extermination systématique par l’Allemagne nazie des juifs d’Europe. Les deux tiers de la population juive européenne furent assassiné, ce qui correspond à 40 % des juifs du monde entier. Selonles estimation des historiens, la Shoah ou Holocauste a fait entre 5 et 6 millions de morts parmi les juifs. L’horreur de ce crime a conduit, après la guerre, à l’élaboration de la notion de « génocide » et de « crime contre l’humanité ».

Les camps de concentration

Auschwitz-Birkenau.
Auschwitz est le plus grand camp de concentration et d’extermination de l’Allemagne nazie. Il fut crée...
tracking img