Etude 2011 sur la juste valeur et le principe du coût historique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (684 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE PRINCIPE DES COÛTS HISTORIQUES ET LA JUSTE VALEUR

Introduction :
L’évaluation d’un élément actif dans le bilan d’une entreprise se fait à travers plusieurs méthodes, dont le coût historique etla juste valeur. Tous deux sont deux méthodes différentes. En France, depuis très longtemps, la méthode d’évaluation de base était le coût historique. Mais les temps changent et les méthodes aussi :à l’apparition de nouvelles normes internationales, le coût historique laisse place à la « juste valeur ». Les entreprises cotées ont été obligées de suivre ces normes et d’abandonner la méthode debase pour adopter cette nouvelle évaluation.
Dans un premier temps, nous parlerons de la juste valeur, en quoi elle consiste et comment elle s’applique, nous verrons aussi qu’elle possède des avantages,comme des inconvénients.
Dans un deuxième temps, le coût historique, nous verrons de quoi il s’agit, comment on le pratique, et pour finir, nous observerons d’après une comparaison, les différencesde ces deux méthodes.

Problématique :
– Quelle est la méthode la plus pertinente, la juste valeur ou le principe des coûts historiques ?
I - La Juste Valeur
I-1 Définition :
La juste valeur(« fair value »en anglais) est une norme comptable consistant à valoriser, à la date de valorisation du bilan, les actifs et passifs des grandes entreprises selon leur valeur de marché.
Elles’oppose à la méthode du coût historique qui est le coût d’un bien lors de son enregistrement comptable, ce coût n’évolue pas, mais peut être (ou non) amorti au fil des années pour en déterminer une valeurnette … (?)
I-2 avantages et inconvénients :
La juste valeur à pour objectif de rapprocher la valeur comptable de la valeur de marché et donc de faciliter le travail des valorisations des sociétés.Elle permet de révéler plus rapidement les conséquences des crises financières, mais aussi de les résorber plus rapidement.

II – Le principe des coûts historiques :
II-1 Définition :
Le...
tracking img