Etude compartive entre deux banques marocaines

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4602 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
brahimchawi@hotmail.com
Dans le cadre de la veille stratégique de votre banque, on vous a demandé de préparer une petite étude pour situer votre établissement de crédit par rapport aux concurrents au 31/12/2009 (production et recouvrement).
- Choisissez un seul produit bancaire et faite la comparaison avec les sociétés cotées et qui publie leurs information

Sommaire

IntroductionI- L'Activité Bancaire Au Maroc
II- La concurrence bancaire et la veille strratégique
1- définition de la strétgie bancaire
2- caractéristiques du système bancaire marocain
III Comparaison entre Attijari Wafa Bank et La Banque Populaire
1- Présentation de la BP
2- Bilan 2009
3- Présentation de la AWB
4- Bilan 2009
IVComparaison en chiffres fin 2009
V Compraison entre deux produits
1- Présentation du produit : les différents types de crédits
Accordés
Conclusion
Bibliographie

Sujet :
Etude sur la situation d'une banque par rapport aux concurrents. L'étude porte sur une comparaison entre deux produits bancaires.Interêt du sujet:
Une telle etude permettra aux responsables de prendre des measures correctives pour assurer le devenir de la banque, surtout quand l'étude porte sur un produit spécifique, ce qui facilite la tâche aux responsible de prendre des decisions stratégiques en se basant sur les points forts et faibles des produits de leurs concurrents.
Prblématique:
Notre étude est comparativeentre deux etablissement bancaires sur leurs réalisations à la fin de 2009, cela nos conduit de poser un certains nombre de questions importantes:
Question1 : Comment justifier les resultas réalisés?
Question2 : quelles sont les mesures correctives a prendre pour améliorer la positon concurrentielle de notre banque?

Introduction
Le secteur bancaire marocain est considéré comme l'un des moteursdu développement de l'économie du pays et de sa prospérité, ce dernier est devenu dans une courte période un secteur moderne et efficace.
Il a connu un mouvement de concentration significatif aujourd'hui achevé. Plusieurs banques possèdent une licence d'exploitation mais sept banques contrôlent le marché.
Le principal acteur est constitué par le réseau public des Banques Populaires. Viennentensuite les autres banques et celles contrôlées majoritairement par des actionnaires étrangers, parmi lesquelles la BMCI, filiale de BNP-Paribas, et le Crédit du Maroc, filiale du groupe Crédit Lyonnais-Crédit Agricole. Enfin, la Caisse de Dépôt et de Gestion est extrêmement active dans les secteurs de l'immobilier et du tourisme, en accompagnant les projets d'intérêt général et en intervenant dansune logique d'amorçage pour des projets plus modestes.
Il faut ajouter à ceci que le système bancaire marocain est caractérisé par une forte présence de banques étrangères de ce fait toutes les grandes banques privées du royaume comptent dans leur actionnariat des banques étrangères.
I- L'Activité Bancaire Au Maroc
L'activité bancaire joue un rôle important dans l'économie marocaine. Elle aconnu diverses réformes qui en font aujourd'hui un système moderne, adapté aux besoins de la société comme à ceux des entreprises. Tous les services et produits bancaires modernes sont proposés par les principales banques du pays.
Jusqu'en 1943, le système bancaire n'était soumis à aucune réglementation, un arrêté a été institué au mois de mars de la même année afin de tenter d'organiser et decontrôler l'activité bancaire qui s'appliquait à la zone sud et

qui a été étendu à Tanger. Ces mesures ont provoqué, à partir de 1962, une situation d'écrémage sur les banques.
Depuis 1991, un certain nombre de mesures ont été prises, il s'agit en l'occurrence de:
La levée, par les autorités monétaires, de l'encadrement du crédit (qui a été mis en place en 1974) et la libéralisation de...
tracking img