Etude de cas bonne maman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2721 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Nous assistons à un changement d’habitudes alimentaires des ménages français, pourtant nous constatons depuis peu, un retour aux valeurs traditionnelles dans ce secteur. En effet, le modèle américain, avec ses grandes multinationales agroalimentaires et ses chaînes de fast-food, est fortement contesté aujourd’hui à cause de ses conséquences néfastes sur la santé.
L’entrepriseAndros quant à elle est restée indépendante et fidèle à la tradition française en créant la marque Bonne Maman, remettant au goût du jour le savoir-faire d’autrefois. Dans quelle mesure l’entreprise bonne maman reflète-t- elle un changement des modes de consommation ?
Dans une première partie nous analyserons le marché de la confiture, puis nous nous intéresserons plus particulièrement à BonneMaman, enfin, nous étudierons la stratégie de diversification de cette marque.
I/ Le marché de la confiture
1/ Analyse PESTEL
L'environnement politique du marché de la confiture se rapporte en grande partie à celui de l'agroalimentaire. Dans ce domaine, l'Europe est en train de changer ses politiques concernant, par exemple, les évolutions scientifiques dans le domaine agricole. Cela pourrait, danspeu de temps, avoir des répercussions dans les cultures de fruits. En effet, depuis quelques temps, notamment avec les O.G.M, l'Union Européenne est obligée d'autoriser sur son territoire de plus en plus de produits génétiquement modifiés pour contrer la concurrence internationale. L'origine des fruits, encore plus qu'avant, doit donc être très strictement contrôlée par le producteur pours'assurer que le client consomme des produits sains et frais. D'ici peu de temps, le marché des fruits pourrait subir de grands changements tant dans sa culture et sa commercialisation que dans son offre et ses propriétés naturelles.
La crise économique est présente dans le secteur de la confiture, ce qui se traduit par une baisse de la demande. Toutefois elle a, dans ce domaine d'activité une influencemoindre que dans l'industrie, ainsi entre 2007 et 2008 la production dans ce secteur a augmenté de 4.6%. En revanche, le pouvoir d'achat des français ralenti au premier semestre 2010 avec seulement 0.5% de hausse, alors qu'il avait augmenté de 1.2% au second semestre 2009.
Les français, d'un point de vue socioculturel, sont en train de changer leurs habitudes de consommations. Ils ont en effetmoins de temps à consacrer à la cuisine. Cela a donc un effet négatif sur la distribution de ce produit, car les quelques minutes accordées à ce petit-déjeuner traditionnel deviennent trop longues. Les consommateurs préfèrent de plus en plus les céréales et les barres chocolatées.
Paradoxalement, le "home made" revient aussi à la mode, malgré la baisse du temps alloué à la cuisine. En effet, entemps de crise, les personnes veulent se remettre à cuisiner pour économiser et créer leurs propres produits.
Malgré ces changements, l'intérêt pour les produits traditionnels est toujours aussi important, et les entreprises agroalimentaires changent leurs stratégies pour se remettre dans ce créneau. On note aussi, depuis une décennie environ, un grand intérêt pour les produits minceurs, lesindustriels de l'agroalimentaire ont donc créés des produits allégés, avec des confitures notamment.
L'environnement technologique des entreprises agroalimentaires a de nombreuses préoccupations écologiques en ce moment. Ainsi, dans un souci de réductions des émissions de gaz à effet de serre, les entreprises dans le domaine de la confiture ont pour principal objectif de changer les modes actuels deproductions. On peut noter un changement de cuisson pour les entreprises de productions de confiture. Elles passent en effet de la cuisson en bassine à celle sous vide, ce qui permet de réduire la température de cuisson, d'améliorer la qualité du produit et d'économiser de l'énergie.
Comme nous l'avons dit précédemment, la cause écologique est au centre de touts les débats. Ainsi, des politiques...
tracking img