Etude de cas electrolux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1808 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
- Etude de cas : Electrolux -

Question 1 : Expliquez en quoi les problèmes d’Electrolux relèvent de la stratégie.

Il convient avant toute chose de définir ce qu’est la stratégie. Nous pouvons la définir, en référence à Thiétart, comme l’ensemble des décisions et des actions relatives au choix des moyens et à l’articulation des ressources en vue d’atteindre un objectif”. La notiond’objectif est primordiale. Nous pouvons rajouter à cela que la stratégie s’élabore sur le long terme.

L’objectif ou la mission d’Electrolux est de “dégager un profit tout en étant le leader mondial dans les produits innovant et les solutions de services dont le but est d’améliorer la vie personnelle et professionnelle de ses clients”. Plus précisément, la volonté de Hans Strasberg est de :
- Devenirl’un des trois premières fournisseurs des principaux distributeur
- Etre perçu comme une marque leader par les consommateurs
- D’avoir une marge stabilisée autour des 6%

Or, Electrolux rencontre certains problèmes qui sont :
- Une rentabilité non homogène dû en partie à des coûts de production élevés ou des produits pas suffisamment compétitifs.
- De surcroît des margesinsuffisantes.
- Une nécessité de développement de produits
- Un manque de compréhension de la part des consommateurs, compte tenu de nombreuses marques. Une analyse plus approfondie des marques pourrait peut-être montrer un manque de cohérence.
- On constate aussi un taux de profit extrêmement faible (2.6%)

L’ensemble de ces problèmes va à l’encontre des objectifs que s’est fixés Electrolux etHans Strasberg, ce qui explique pourquoi ils relèvent de la stratégie. En effet, conformément à la définition énumérée précédemment, des décisions doivent être prises pour endiguer les problèmes précédemment identifiés et pouvoir à terme atteindre les objectifs fixés. Seule une politique à long terme de gestion des coûts, d’innovation et de réorganisation des marques devrait être envisagée.Ainsi, de part une réorganisation de sa stratégie, Electrolux tentera de trouver une ou des solutions à ses problèmes.


Question 2 : Quels niveaux de stratégie pouvez-vous identifier chez Electrolux ?

Nous constatons trois niveaux de stratégie , à savoir :

- La stratégie d’entreprise
- La stratégie d’activité
- La stratégie fonctionnelle

Ces trois niveaux se retrouvent chezElectrolux.

-> Nous identifions tout d’abord la stratégie d’entreprise. En effet, on se rend compte que depuis de nombreuses années Electrolux a fait des choix qui ont orienté sa stratégie, son portefeuille d’activité et l’entreprise :
- Des choix d’activités
- Des choix d’implantation
Tout cela s’est fait en gardant une certaine cohérence avec ses valeurs et le marché.

Ainsi, pouraméliorer puis garder sa position concurrentielle, Electrolux a pris de nombreuses décisions, notamment :
1930 - Implantation de sites de production hors de suède.
Après la seconde guerre - Extension de sa gamme aux machines à laver et lave-vaisselles
1970 - 1980 - Acquisitions
Cessions d’activités qui ne présentaient pas suffisamment de synergie avec l'électroménagers.
De nombreusesrestructurations.
Electrolux a ainsi réussi à constituer un portefeuille d’activité équilibré.

Egalement nous pouvons voir que Electrolux a développé une structure et une organisation qui favorise le management stratégique : Chaque secteur dispose d’un conseil d’administration.

-> La stratégie d’activité est traduite au sein d’Electrolux par une volonté de conserver ses avantagesconcurrentiels.

On note notamment le développement de produits toujours plus innovants avec comme principale préoccupation la satisfaction client; En effet, contrairement à certaines autres entreprises, Electrolux n’innove pas pour innover mais pour satisfaire les besoins des clients grâce à une compréhension de ces derniers.

Egalement Electrolux cherche à garder une certaine cohérence avec ses...
tracking img