Etude de cas pierre martinet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (788 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude 1 :
La logique entrepreneuriale : une opportunité et une démarche
Cas : Pierre Martinet
1° A 14 ans Pierre Martinet obtient un CAP Charcutier. Il a tout d’abord travaillé chez unboucher-charcutier, mais à l’âge de 21 ans il ne supporte plus de travailler sous les ordres d’un patron c’est pourquoi il a voulu ouvrir sa propre boucherie charcuterie. Pour mener à bien ce projet sa marrainelui prêta quelques sous pour qu’il puisse monter son affaire. Pour arrondir son chiffre d’affaire il travail aussi sur les marchés. En 1976 il jouit d’une grande notoriété grâce ses salades de museausauce moutarde. L’année suivante il fonde l’entreprise Pierre Martinet Traiteur. Suite à une pénurie de museau de bœuf, en 1982, il décide de s’approvisionner au Brésil où il décide de rajouter deslégumes dans ses salades et où quelques années plus tard il ouvrit une autre usine de production. Ce qui l’a motivé pour cela c’est de prouver qu’il était capable d’être un grand entrepreneur qui aréussi tout seul. C’est un self-made-man. C’est un auto didacte.

2° L’entreprise Pierre Martinet Traiteur a vue le jour en 1977. C’était une entreprise spécialiste des salades de museau, du fromage detête et des tripes. En 1982 l’entreprise subit une pénurie de museau, Pierre Martinet décide donc de s’approvisionner au Brésil, il ajouta à ses museaux des légumes, ce fut le tournant de sa carrière.Aujourd’hui l’entreprise est implantée en France (3 usines de production) et au Brésil (1 usine de production près de Brasilia), et produit 43000 tonnes de salades par an. L’entreprise affiche unchiffre d’affaire de 138 millions d’euros par an.

3° Au début de sa carrière il était réputé pour ses salades et autres recette mais ce qui a permis à Pierre Martinet d’être un grand entrepreneur c’estle mélange de rigueur et de convivialité qu’il applique dans son entreprise. Et son exigence vis-à-vis de la qualité de ses plats (sauces établies par un chef cuisinier, inspecte soigneusement...
tracking img