Etude de cas smoby

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3462 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I/ Analyser les différentes ressources de Smoby et présenter ses capacités de croissance.

Malgré une situation économique et sociale tendu le groupe Smoby possède des ressources internes caractéristiques de forces mais aussi de faiblesse qui nous permettrons de dégager ses capacités de croissance.
Le groupe Smoby possède tout d’abord des ressources, quelles soient tangibles ou intangibles,importantes et ceux malgré ses déboires actuels : il est le numéro 2 européen sur le marché du jouet ce qui constitue une force non négligeable en termes d’image de marque et de notoriété (ex : machine à laver Calor doc 5), de même cela prouve la réactivité d’un groupe aux tendances du marché, la preuve en est sa diversification grâce à sa politique de développement externe qui lui a permitd’atteindre ce rang.
En effet, N°2 en Europe, et n°8 dans le monde, 65% de son CA est réalisé à l’étranger grâce à son implantation dans 90 pays et sa position de Leader sur le marché des jouets en France, avec un chiffre d’affaire de 370 millions d’euros dans l’exercice 2006-2007, cependant les ressources financières de Smoby sont actuellement sur la sellette puisque le groupe a été placer enredressement financier.
Le groupe possède 2 750 salariés, dont 1 500 en France, ceci attestant d’un savoir faire à la française, et donc d’une qualité assuré.
D’un point de vue organisationnel, les acquisitions rapprochées de Majorette et Berchet, confrontent le Groupe à un changement de taille majeur. Pour répondre à cette nouvelle dimension, le Groupe va passer d’une juxtaposition de structures à unelogique de services transversaux pour mieux répondre aux nouveaux impératifs de compétitivité liés à sa nouvelle position mondiale. De plus, l’existence l’existence d’un service après vente qui répare les jouets endommagés est un avantages concurrentiel non négligaeble.
D’un point de vue connaissance, la stratégie de recherche et développement originale du groupe a permit: une connaissance del’enfant, une créativité et un design à part entière, une innovation fonctionnelle et technologique, un marketing international, permettent de renouveler chaque année 30 % de leurs collections. Avec la création de 250 nouveaux produits en 2004, les dépenses dans le domaine de l’innovation représentent 4% du CA annuel.
Cependant Smoby connait aussi des faiblesses avec notamment la faiblesse des volumesde transaction du groupe mais aussi leur politique de développement externe mal conduite qui le pousse Smoby à chercher un investisseur pour soutenir le groupe.
Tous ceci nous amène à mettre en avant les capacités de croissance de Smoby qui se caractérisent notamment par la redynamisation de sa gamme 1er âge qui n’est pas touché par la prise de parts de marchés des jeux vidéos et qui estencouragé face au phénomène de Baby-boom constaté dans certains pays et au C.A généré par la nouvelle gamme de produit lancée « les cottoons »(petits personnages évoluant dans un monde enchanté. Mais se caractérisent aussi par un investissement plus important dans des secteurs dynamique comme celui du « petit univers féminin » (doc 10)
De même face à la concurrence accrue des jouets asiatiques et enparticulier chinois la délocalisation d’une partie de leurs employés sera nécessaire afin de garder une compétitivité au niveau des prix.
De plus devant l’important pouvoir de négociation des GMS, les enjeux de distribution se font de plus en plus sentir, et c’est à cette effet là que Smoby, peut envisagé de nouvelle voies de distributions, qui devront être plus proche de leurs clientèle et plusspécialisés (annexe 3 « poids de la saison »).
Et enfin une des capacités de croissances les plus importantes sera une présence plus importante sur le marché américain, qui est, et restera le temple de la consommation et dont un groupe ambitieux ne peux se permettre de réaliser un chiffre d’affaire aussi peu important que celui de Smoby actuellement.

II/ Pourquoi la prise en cote du...
tracking img