Etude de cas tipiak

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (315 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ETUDE DE CAS :
TIPIAK

SOMMAIRE :
A. Opportunités
B. Menaces
C. Forces
D. Faiblesses
E. Diagnostique

A. Opportunités
* Marché des crêpes > galettes :
→ 19 fois envolume

→ plus de 5 fois en valeur

* Le marché du surgelé est en ↘ (22% à 20,9%) mais les crêpes ↗ puisqu’on assiste à une augmentation du volumes des ventes.

* Offre qualitative etnouvelle recettes reste faible en volume

B. Menaces

* Marché mature :
→Marie de DANONE
(PM valeur 99-00 : 21,7%)(PM volume 99-00 : 24,3%)
→ Maggie Findus de NESTLE
(PM valeur99-00 : 19,9%)(PM volume 99-00 : 16,7%)
→ MDD la plus forte part de marché
(PM valeur 99-00 : 36,6%)(PM volume 99-00 : 44%)

* Forte présence des MDD
= Importance des prix au détriment de laqualité
* Donc différents risques :
* Pas rencontrer la clientèle attendu car nos clients nous connaissent sur un marché haut de gamme (prix moins important / qualité exigée) (famille etenfant)
* Risque de dégradation de l’image de marque si baisse en gamme
* Risque de cannibalisation (adultes)
* Risque financier car les concurrents (notamment Marie de Danone) sontbien installés, on se retrouve face à de grands groupes :
→ Nécessite de gros investissements pour Tipiak
→ Notamment promotionnels

C. Forces

* Leader sur de nombreux marchés :* « cod brandade »
* « sea food starter »
* «sauce segment »
* Mais surtout sur celui des « galettes »

* La marque existe depuis 43 ans
→dont 26 ans d’expérience dansle surgelée :
* Notoriété de la marque haute (42%) par rapport aux concurrents (tableau brand awareness p18)
* Déjà référencé en MGS
* On a déjà les moyens de fabrication, delogistique et de savoir-faire

D. Faiblesses

* Tipiak serait suiveur (et non meneur)
* Clientèle fixe (adultes), jamais ciblés d’autres clients (famille, enfants)
* Image du surgelé qu’on...
tracking img