Etude de genre : princesse finemouche

Pages: 6 (1427 mots) Publié le: 5 juin 2012
Princesse Finemouche


Alors que certaines rêvent de princes charmants, Princesse Finemouche revendique son célibat. Elle aspire finalement à peu de choses. Elle veut vivre sa vie comme elle le désire, entourée de « ses petits chéris », à savoir des monstres, crapauds et bestioles en tous genres. C’est sans compter la volonté de la Reine-sa-mère qui compte bien voir sa fille mariée. Aussi, lajeune princesse accepte-t-elle de rencontrer les princes demandant sa main mais en les mettant à l’épreuve : nourrir ses « petits chéris », couper du bois dans la forêt du roi (forêt composée de grands arbre vivants et menaçants), s’engager dans un concours de rock en patins à roulettes, par exemple. Tous échouent. Jusqu’au jour où, arrivé au château au volant de sa décapotable rouge, le princeFlambard surmonte chacun des obstacles dressés par la jeune célibataire. La princesse Finemouche doit bien se rendre à l’évidence, il a gagné. Aussi lui donne-t-elle un baiser qui a sitôt fait de transformer celui qui s’apprêtait à l’épouser en « un énorme crapaud couvert de pustules ». Morale : la princesse Finemouche fait ce qu’elle veut, et elle peut décider de ne pas se marier. Princes etprincesses se détachent du commun de mortels, ils sont en règle générale une idéalisation de l'homme et de la femme. Les princesses sont souvent très belles et leurs vêtements sont source d'émerveillement (les 4 robes de Peau d'âne par exemple) tandis que les princes de leur côté sont toujours valeureux, prêts à braver le danger pour sauver leur bien-aimée. La plupart du temps, on s'imagine la princesseainsi: délicate, joliment vêtue d'une grande robe, sa beauté est sans pareil. Elle est obéissante, pas trop entreprenante, au mieux elle a le droit de tomber amoureuse du Prince qui a décidé pour elle qu'elle l'aimerait. Elle est plutôt passive, a des loisirs "gentils" qui sont peu conséquents. Elle finit souvent par faire ce qui est considéré comme la destinée de toute princesse: se marier,partir avec son prince charmant et avoir beaucoup d'enfant. Dans le conte merveilleux, le mariage symbolise le passage à l'âge adulte et on apprend souvent à la fin que le mariage fut heureux et que les époux vécurent heureux très longtemps. Se rêver princesse pour une petite fille aujourd'hui c'est encore rêver d'être dotée de toutes ces vertus "féminines", c'est donc rêver de favoriser un schémainégalitaire du monde dans lequel l'homme est seul bénéficiaire des qualités telles que l'intelligence, la volonté le courage, etc. Nous verrons que Princesse Finemouche lance un vent de rébellion et de féminisme sur ces conceptions. Ainsi, Babette Cole, qui écrit cet album en 1986, détourne les codes classiques pour faire de son héroïne un contre-exemple allant à l'encontre des attentes del'imaginaire collectif. Fortement ancrée dans son siècle, un certain féminisme se dégage de cette œuvre à travers cette héroïne fière et autonome. Princesse Finemouche n'est pas une princesse classique, elle ne porte pas de robe, elle n'est pas précieuse, elle aime s'amuser et profiter de la vie, elle est présentée dès la couverture au guidon d'une moto, avec une veste en cuir et un petit monstre sur sonporte bagage. Elle propose une alternative à une image idéalisée de ce qu'est la vie de femme mariée , symbole d'un certain accomplissement en tant que femme. Dès le début, l'auteur annonce que la princesse aime son statut de célibataire. On la voit, regardant des courses hippiques à la télévision. Elle est allongée sur le sol, jonché de détritus, en salopette, les cheveux mal peignés, entourée deses monstres. Seule sa couronne confirme qu'on est bien là face à une princesse. On pourra rappeler en classe que toutes les princesses n'aspirent pas à épouser le prince charmant. Déjà dans la mythologie, Atalante refusait de se marier. Elle défiait pour cela les prétendants à des courses qu'elle gagnait. D'autres princesses les mettent au défi en les obligeant à résoudre des énigmes attestant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etude de genre
  • Etude de la princesse de clèves
  • Etude la princesse de cleves
  • Etude de la princesse de clèves
  • Princesse de cleves étude incipit
  • Étude extrait princesse de clèves
  • étude de la princesse de clèves, personnage romanesque
  • La princesse de clèves

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !