Etude de guernica picasso

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3746 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Picasso, Guernica

Pablo Picasso

Le contexte :
(Espagne : depuis la fin de la dictature du général Primo de Rivera (1923-1930) et la chute de la royauté en 1931, est une République parlementaire qui ne vient pas à bout de la crise économique et sociale. La société espagnole est profondément divisée et les conflits s’exacerbent : grands propriétaires contre ouvriers agricoles enAndalousie, industriels contre ouvriers dans le Nord, castillans partisans d’un Etat unitaire contre autonomistes des périphéries (Catalogne, pays basque), catholiques indignés que la nouvelle constitution ne reconnaisse pas les droits de l’Eglise contre anticléricaux…
Victoire de la droite en 1933 puis le Front Populaire remporte les élections de février 1936 ;
déclaration de guerrecivile le 18 juillet 1936 : Franco déclenche le soulèvement des garnisons depuis les bases du Maroc espagnol.
Nationalistes contre Républicains. Les nationalistes sont plus unis que les Républicains mais ces derniers sont soutenus par l’URSS.

Le 26 avril 1937, une légion allemande Condor bombarde la localité basque de Guernica, où ne se trouvent que des femmes et des enfants.
Goeringdéclare à Nuremberg : « un excellent terrain d’expérience pour tester dans des conditions réelles les performances de la jeune et encore inexpérimentée Luftwaffe ».
Le 29 avril, la presse parisienne publie les premières photos et récits de ce massacre destiné à terroriser une population et à abattre une république.
Les manifestations du 1er mai sont l’occasion de clamer le soutien aux victimes.Révolte également conte la manipulation de l’information puisque les franquistes et la propagande allemande cherchent à attribuer ce massacre à des incendiaires rouges.

Picasso vit en France depuis 1904 ; En 1937, se prépare à Paris l’exposition Universelle et le gouvernement républicain commande une œuvre à Picasso en janvier 1937 pour le pavillon espagnol en lui laissant toute liberté de choix pourson sujet.

Le lendemain du 1er mai, Picasso se met au travail.
Guernica (3,7 m sur 7m) deviendra l’emblème universel de la violence et de la barbarie.
Pourquoi ?

« Le tableau n’est pas pensé et fixé d’avance, pendant qu’on le fait, il suit la mobilité de la pensée. Fini, il change davantage, selon l’état de celui qui le regarde. Un tableau vit sa vie comme un être vivant, subit leschangements que la vie quotidienne nous impose. Cela est naturel, puisqu’un tableau ne vit que par celui qui le regarde. » Picasso.

Essayer de faire vivre ce tableau, le regarder pour comprendre pourquoi il a marqué et marque encore les esprits, pourquoi il apparaît comme le symbole pictural de la dénonciation de la guerre et de la barbarie.

I Les caractéristiques visuelles, formelles du tableauQue voit-on ?
Choquant, violant
(Fait-on appel plutôt à la raison ou aux émotions : convaincre ou persuader ?
Quelle forme a ce tableau ? Quelles sont les couleurs utilisées ? Peut-on voir des jeux d’ombre et de lumière ? Est-il figuratif ? Y-a-t-il de la perspective ? Comment est-il composé ?

1) Du cubisme à l’expressionnisme

Dislocation des êtres et des objets pour n’en retenir quedes surfaces, plus ou moins géométriques, ré assemblées pour créer un totalité. (Pour Guernica, Picasso avait prévu à l’origine un collage en papier peint.)
Peinture simultané d’un objet de face et de profil.

Expressionnisme : esthétique qui joue sur les contrastes (ombre/lumière), sur la déformation.
Permet de dramatiser les scènes.

Une impression générale de chaos, tout est déconstruit :le résultat d’un bombardement, l’horreur de la guerre.
Le peintre joue sur l’émotion.

2) L’organisation du tableau (prendre des notes)

En frise

On le regarde de gauche à droite, comme un texte.
(Où se déroule la scène ?
La scène semble se dérouler à la fois dans un espace fermé (dallage au sol, ampoule électrique) et dans un espace ouvert (fenêtre, tuiles).
(Décrivez les deux...
tracking img