Etude de la ditribution de la grande epicerie de paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3167 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INtroduction

Le marché du thé est en pleine expansion en France, notre pays devenant même un leader mondial en matière de thés haut de gamme. Le marché du thé a doublé sur la période 1995-2005, avec un chiffre d’affaires global de 500 millions d’euros, et continue de croître de 3% par an depuis 2005. Pour ce qui est des thés haut de gamme, la progression des ventes est impressionnante et nefaiblit pas : +10% par an.

Le gros avantage du thé est d’être considéré comme un produit sain et de qualité. Ainsi, deux français sur trois consomment du thé de nos jours, notamment pour les vertus bienfaisantes de la plante… Il est en effet rare de retrouver un produit qui allie le goût, les vertus médicales, et la simplicité (pas de transformations chimiques), et c’est cette valeur ajoutée duthé par rapport aux autres boissons qui séduit de plus en plus de consommateurs. De plus, depuis quelques années maintenant, le thé s’inscrit dans la tendance du bio qui attire les consommateurs. Etant donné que les consommateurs de thé appartiennent en général à des PCS+, ils sont prêts à consentir un effort financier un peu plus important pour s’offrir du thé bio, gage de qualité et debienfaits.

Grâce à un coût de revient faible, des cours en baisse depuis longtemps, et des restrictions douanières inexistantes, le secteur du thé a connu un essor assez impressionnant en France. Mais, en parallèle, des entreprises telles « Mariage Frères » ou « Dammann Frères » ont travaillé à l’élaboration et à la commercialisation de thés haut de gamme, afin de faire rentrer le thé dans la grandefamille de la gastronomie française : car en France, on boit du thé pour le déguster, et non pour pallier une sensation de soif. Ainsi, ce filon est parfaitement exploité par certaines entreprises référentes en matière de thé, mais également de gastronomie (Fauchon), ce qui a eu pour effet de booster les ventes, que ce soit au niveau national ou international (l’export représente 35% du chiffred’affaires de la marque Georges Cannon).

La Grande Epicerie de Paris, étant un magasin spécialisé dans la vente de produits très recherchés et de très grande qualité, consacre une partie de son magasin au thé, distribuant des produits variés et uniques en France.

Etude de la Grande Epicerie de Paris

Structure du réseau

La Grande Epicerie de Paris est une entreprise créée en 1991 quiappartient au géant français du luxe, à savoir LVMH, et qui est une annexe du plus vieux Grand Magasin de Paris : le Bon Marché. Elle peut être considérée comme un hypermarché de par sa surface (2800m²), mais possède toutes les caractéristiques d’une Grande Surface Spécialisée (GSS), à savoir la surface, la qualité, et le type de produits proposés : alimentaire. Sa forme juridique est la Société en NomCollectif, avec un capital social s’élevant à 380000€.

La Grande Epicerie de Paris possède un supermarché situé juste en face du Bon Marché, et quatre restaurants qui se trouvent à l’intérieur même du magasin, au 2ème étage du Bon Marché, et dans deux arrondissements huppés de la capitale. En ce qui concerne les produits alimentaires, toute l’activité se trouve au magasin situé rue de Sèvres,qui est véritablement une épicerie fine sur une grande surface.

Forme de commerce

La Grande Epicerie de Paris est une filiale du Bon Marché, c’est-à-dire que le Bon Marché possède le fonds de commerce et emploi les salariés de la Grande Epicerie de Paris. Nous sommes face à une situation de commerce intégré, étant donné que la Grande Epicerie de Paris est une filiale, et pas une franchise.Circuit de la distribution

La Grande Epicerie de Paris est à la fois une épicerie et un distributeur. En ce qui concerne la boulangerie, pâtisserie, boucherie etc, les produits sont acheminés au magasin et transformés sur place, dans des laboratoires qui se situent dans les sous-sols du magasin et sur la surface de vente. En ce qui concerne les produits qui ne font l’objet d’aucune...
tracking img