Etude de la scene 3 de l'île des esclaves

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1430 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude de la scène 3

Pourquoi peut-on parler dans cette scène d’une comédie dans la comédie ?

Arlequin prend un « rôle » de metteur en scène en posant des questions afin de diriger les personnages vers une conversation et leur faire dire ce qu’ils ressentent. Cléhantis quand a elle est une sorte de comédienne.

Dans la scène 3, Trivelin examine le cas d’Euphrosine, il la soumet à uneépreuve morale : la peinture de son propre caractère mais plus particulièrement de ses défauts.
Il demande alors à Cléhantis de faire le portrait de cette dernière, en la guidant en tenant son rôle de metteur en scène en lui indiquant des sujets précis.
Cléanthis ne se fais pas attendre et aussitôt elle se mit à jouée le rôle d’Euphrosine en imitant ses manières et en dénonçant la comédie socialqu’elle joue habituellement.

Etude de l’extrait n°2  à partir de « Cléanthis : madame …=> fin de la scène »
Plan de passage

L’importance du levé joue sur l’humeur qu’Euphrosine aura ; « Madame se lève (…) pauvre gens pour nous »

• « Vous souvenez-vous d’un soir (…) y suis-je » Comportement dans la vie amoureuse de la maitresse.
• Trivelin demande à Cléanthis d’arrêter le portraitd’Euphrosine mais elle ne l’écoute pas car elle en a gros sur le cœur et éprouve beaucoup de rancœur envers elle.
• Vanité de sa maîtresse  Souvenir
• Les manières  autres souvenirs
• La coquetterie  encore un souvenir
• Comportement de sa maîtresse au spectacle, dynamisme de cette comédie, rythme soutenu, et on remarque de la diversité.

« Madame se lève » jusqu’à la fin

I) Le portraitsatirique d’Euphrosine fait par Cléanthis.
II) Cléhantis une Comédienne douée et une personne qui a du relief

1°) Cléanthis a observé et écouté sa maîtresse, elle a dons étais témoin de l’attitude, du comportement de celle-ci car elle est en permanence avec elle. Du matin jusqu’au soir car elle évoque son levé (Mme se lève) à la fin de la journée (les sorties au spectacle) ; elle donnebeaucoup d’exemple différent (3éme réplique avant l’extrait n°2) ; souvenir commun avec sa maîtresse « un jour », qu’elle répète a plusieurs reprise.

• Elle la voit en permanence et parfois elle se cache pour l’espionné « vous souvenez-vous (…) j’étais dans la chambre » (souvenir fais a partir d’espionnage)
• Cléanthis s’amuse du comportement de sa maîtresse « je riais », se portrait est moqueuret critique, l met en avant ses défauts.
• Cléanthis est lucide et perspicace, elle n’est (pas dupe des comportements d’Euprosine, elle sait distinguer a vérité « j’entendais (…) pénétration »
• Pour Cléanthis sa maîtresse est prévisible, elle va même jusqu’à se livrer a des expériences afin de vérifier que son analyse est juste (« à son insu sans que sa maîtresse la voie »)

2°) Le portraitsatirique : Le portrait d’Euphrosine

« Vaine, manadière & coquette », voilà les 3 défauts qui son mis en avant.

Tirade a une portée morale. Cléanthis se désigne comme celle qui est témoin de ce qui se passe.
Satire de la beauté artificielle, coquetterie : poses affectées, préciosité. Euphrosine est montrée comme une prisonnière, une obsédée de la coquetterie.
Critique de la sociétémondaine hypocrite qui cherche les défauts d'Euphrosine (L133-134).
Cléanthis peut témoigner de l'envers du décor. C'est ce qui fait sa force.
Elle mène une vie mondaine, elle sort dans de bon lieu (Spectacle …), que dans les endroits ou elle retrouvera des personne possédant son statut : elle ne se mélange pas. Elle est oisive (pas de travail) ; elle ne pense qu’à sa petite personne, elle estégocentrique. Elle est capricieuse elle veut que tout le monde sois à son service, elle est orgueilleuse. Elle est belle et elle le sait, et le revendique : narcissisme.

Le langage d’Euphrosine est influencé par la précocité, on voit un vocabulaire imagé, des métaphores de la guerre « vite sur les armes ». Cléhantis fait des traductions (2éme réplique), le soldat (avant dernière réplique)...
tracking img