Etude de marché sur les concert en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Concerts : une baisse de fréquentation délicate à interpréter
Après avoir publié une première série d’éléments de connaissance au début de l’été, le CNV vient de publier l’ensemble de ses Statistiques sur la diffusion des spectacles de variétés et de musiques actuelles en 2008. La baisse de fréquentation et des recettes de billetterie "est réelle ».
On constate :
* une stagnation du nombrede représentations et une en baisse de 12% des recettes de billetterie.
* 40 317 représentations de spectacles de variétés et de musiques actuelles déclarées sur année 2008. 
 
* 34 094 représentations à entrées payantes ; 
 6 223 représentations à entrées gratuites (15% des représentations, 3% de la taxe déclarées).
* Le nombre total d’entrées aux représentations payantes est de 16,5millions. 2700 structures
* le montant total de billetterie et de contrats de cessions déclarés, est quant à lui en recul de 11%.
* Les recettes de billetterie pour les spectacles payants chutent de 12%, le nombre représentations baisse légèrement (-1%), pour un prix moyen par entrée payante de 28 euros, lui aussi en chute de 9%.
* les recettes de billetterie déclarées ont chuté de37% et la fréquentation de 24%.
EXPLICATIONS :
* La diminution du nombre « de grosses productions ». Par rapport à 2007, la billetterie générée par les 15 plus grosses productions en 2008 est ramenée à 74,2 millions d’euros, alors qu’elle avaient atteint la somme à 131,8 millions en 2007, et cela malgré les spectacles de Christophe Maé, Céline Dion, Yannick Noah, Francis Cabrel, ChristopheWillem pour ne citer qu’eux…
* Le montant hors taxes des recettes de billetterie et des contrats de cession s’élève à 427,5 M€, pour plus de 40 000 représentations et 16 millions d’entrées. Si l’on entre un peu plus dans le détail, on observe que la chanson et le genre pop rock vient en tête, pour les recettes déclarées, le nombre de représentations et la fréquentation ;
* On constate cetteannée encore que plus de 40% des spectacles ont lieu en Ile-de-France ; on apprend que près d’une représentation sur deux est organisée par le secteur associatif mais que près des trois quarts de l’assiette déclarée proviennent d’organisateurs du secteur privé commercial.
* 
Les recettes des spectacles de chanson ont chuté de 37%, alors que le nombre de représentations n’a diminué que de 8%.Cette chute tient essentiellement à la baisse du nombre de « grosses productions » en 2008 par rapport à 2007 qui avait vu notamment les tournées de Michel Polnareff et de Yannick Noah. Les recettes des comédies musicales déclarées au CNV ont elles aussi baissé, passant de 39,8 M€ en 2007 à 23,4 M€ en 2008.

Concerts : les recettes de billetterie en baisse

* Le CNV comptabilise 40 317représentations de spectacles de variétés et de musiques actuelles déclarées sur année 2008. 
 34 094 représentations à entrées payantes (85% des représentations, 97% de la taxe déclarées) ; 
 6 223 représentations à entrées gratuites (15% des représentations, 3% de la taxe déclarées).
* Le nombre total d’entrées aux représentations payantes est de 16,5 millions.
* 2700 structures ont déclarédes représentations en 2008, parmi elles 277 ont déclaré des représentations gratuites.
* Les principales évolutions :
Entre 2007 et 2008, le total des déclarations reçues montre une stagnation du nombre de représentations (+2%), le montant de l’assiette de calcul de la taxe, soit le montant total de billetterie et de contrats de cessions déclarés, est quant à lui en recul de 11%.
* Lesrecettes de billetterie pour les spectacles payants chutent de 12%, le nombre représentations baisse légèrement (-1%), pour un prix moyen par entrée payante de 28 euros, lui aussi en chute de 9%.
* La fréquentation globale des représentations payantes est en baisse de 3%.
* Le nombre de représentations gratuites est en progression de 17% avec une hausse de l’assiette de calcul de la taxe...