Etude de marché fitness

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8343 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Marketing sectoriel : les clubs de remise en forme & Fitness

Introduction

Le secteur de la remise en forme et du fitness a débuté son influence durant les années 70. Ce n’est que dans les années 80 avec le boom de l’aérobic, propulsé par l'émission « Gym Tonic » que nous assistons à l’arrivée des clubs de remise en forme à la fois généralistes et spécialisés sous forme de gymnasiums.
Ilss’implantent en majeure partie dans les grandes agglomérations telles que Paris, Lyon ou encore Marseille et après les années 85, les clubs prennent de l’ampleur et se développent au niveau national.

Depuis une dizaine d’années, l’univers de la forme et du sport s’est transformé en passant du culte au bien-être du corps. Le nombre de salles de remise en forme s’est considérablement accru et aété favorisé par la mise en place des 35 heures.
En effet, la hausse du temps libre, le rallongement de l’espérance de vie et la prise en compte du capital santé sont des éléments qui conduisent de plus en plus de français à pratiquer des activités sportives.

Notre société actuelle est une société hédoniste et de consommation, qui est très régulièrement confrontée au stress et à la pressionquotidienne de la vie.

Dans ce cadre-là, l’activité physique devient un bien-être et permet une amélioration du quotidien. Celle-ci peut se faire soit par la pratique régulière du sport dans un club, soit en effectuant un simple footing ou des randonnées à vélo en famille le dimanche.

Actuellement, on constate que le sport est devenu un phénomène de société à l’échelle nationale mais aussiinternationale.

Le secteur de la remise en forme & fitness est un phénomène sociologique et économique mondial qui se développe à toute vitesse, lié à une demande en croissance et une diversification de l’offre qui se répand rapidement.

1ère Partie : le secteur

1. L’offre

1. Importance économique et évolution du marché

Les clubs de remise en forme sont une source debien-être et d’hygiène de vie. Ils jouissent actuellement d’une image positive. Les ¾ des français et 90% des adhérents avaient une bonne image des salles de remise en forme & fitness en 2005 (étude Xerfi).

En France, le secteur de la remise en forme & fitness pèse 1,27 milliard (ensemble des salles et machines de sport). Les structures emploient plus de 11 000 salariés et l’activité dégage entre 610et 915 M Euros de chiffre d’affaires (source : Les Échos du 26 juin 2006).

Le secteur de la remise en forme & fitness semble être reparti à la hausse en 2006 avec un chiffre d’affaires en augmentation de 0,5. Cette hausse arrive après une forte chute de 2,2 en 2005 liée au développement d’une concurrence structurée autour d’activités associatives et du sport à domicile.

|Années|Chiffre d’affaires sur une base de 100 à |Croissance |
| |partir de 2000 | |
|2000 |100,0 |ND |
|2001 |106,2 |6,2% |
|2002 |109,7|3,3% |
|2003 |114,9 |4,7% |
|2004 |118,2 |2,9% |
|2005 |115,6 |- 2,2% |
|2006 |116 ,2 |0,5% |Source: Xerfi 700 « Gestions des installations sportives », mars 2007

Selon le recensement effectué par le ministère des Sports, la France a un taux global de 41 équipements sportifs pour 10 000 habitants. Dans les communes de plus de 10 000 habitants, ce sont les salles de musculation qui prédominent.
En revanche, la remise en forme & fitness reste une activité en fort progrès en salle...
tracking img