Etude de situation amp

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (663 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ETUDE DE SITUATION N°1

Je ne veux pas rester la !

Je travaille dans un établissement hébergeant des personnes âgées dépendante(eh pad), dans un service dit « secteur protégé ».Une petite unité appelé Arc en ciel d’une dizaine de chambre car nous accueillons principalement des personnes qui pour la plupart sont atteintes de lamaladie d’Alzheimer.
Mais depuis peu, ce service est devenu comme tous les autres étages de l’établissement une unité ouverte sur l’extérieur ou les personnes qui y vivent peuvent aller et venircomme bon leur semble, sauf certain.
Car auparavant et pour leur sécurité, ce lieu était muni d’une porte codée, aux fenêtres il y avait des barreaux afin de les sécurisées face à des troubles ducomportement et à cause de leur pathologie.
En ce jour du 22septembre2010, une nouvelle personne arrive dans le service cet après midi. Je vous présente madame C, c’est une dame âgée de 88ans qui a3enfants, 3fils et dont la famille est très présente. Cette dame a eut par le passé un avc (accident vasculaire cérébral) en 1993, fracture vertébrale et un second avc récent qui lui a laissé des séquelles(petite aphasie résiduelle et déficience du coté droit modéré).
Son arrivée parmi nous fait suite à cette hospitalisation. Il est alors 15heures, madame C arrive dans ce lieu inconnu et ou il vafalloir s’adapter car avant d’être hospitalisé, cette personne vivait à son domicile entourée de ses meubles, ses repères ! Mais en franchissant le couloir pour arriver jusqu'à sa chambre. Un hommeétait là, il s’agit de monsieur L, un résidant âgé de 63ans atteint de psychose infantile.
Mais en accompagnant madame C jusqu’à sa chambre, elle se mit à pleurer. Elle ne voulait pas rester là, nevoulait pas manger et encore moins sortir de sa chambre. Toute l’équipe ainsi que moi-même allions la voir pour discuter, la rassurer, lui expliquer mais difficile d’admettre son admission en maison de...
tracking img