Etude de texte philo - freud, l'inquiétante etrangeté

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (635 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Au début de cet extrait, on voit que Freud fait allusion à l’énoncé performatif relié à la superstition quand il dit, dans ses premières lignes « l’inquiétante étrangeté de la toute-puissance despensées, de la promptes réalisation des désirs » tout en faisant allusion aux forces occultes qu’il qualifie de « nuisible » dont « le retour des morts ».
* Il dit ainsi que selon des croyances,voire même des concepts humains, ou plus précisément des humains primitifs a croire à la réalisation d’un souhait ou désir par la seule force de sa pensée.
* Cependant, il précise que nous avons« dépassé ces modes de pensées », soulignant ainsi la capacité de l’homme à s’extraire, se détacher des anciennes convictions qu’on lui a transmise par sa culture, soit son héritage culturel de par sesancêtre primitifs.
* Ces croyances, ou convictions profondes étaient cependant infondées à l’époque, mais aujourd’hui elles sont contestées grâce au progrès humains, en médecine, comme en psychanalyse.* Un doute persiste quant a nos nouvelles croyances avec lesquels « nous ne nous sentons pas très surs » En effet, il semblerait En effet, Freud précise que l’homme primitif était « à l’affutd’une confirmation »
* Ainsi, les actes répétés semblent avoir un sens aux yeux du sujet qui subit, et l’homme développe une façon de se raisonné face au non-sens, et pour se rassurer il trouve uneraison rationnel a l’évènement afin de surpasser son inactivité, sa passivité intellectuel, et cherche a trouver une raison à la répétition de ces évènements.
* Donc, si dans notre expérience onrencontre des signes qui confirmerait nos convictions, on ressent ce sentiment d’inquiétante étrangeté, mais on ne sait pas d’où cela vient on l’on confirme ainsi une idée familière, une familiaritéavec l’évènement produit, comme si nous la connaissions mais qu’elle était enfouie dans notre inconscient.
* Néanmoins, il existe des exceptions à cette inquiétante étrangeté, signifiant...
tracking img