Etude du film farenheit 451

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (941 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Farenheit 451

Introduction
Fahrenheit 451 est un film britannique de science-fiction réalisé par François Truffaut, sorti en 1966. Il est tiré du livre du même nom, écrit par Ray Radbury etpublié en 1953.

Présentation : Truffaut
François Truffaut, né le 6 février 1932 à Paris et mort à 52 ans le 21 octobre 1984 à Neuilly-sur-Seine, est un réalisateur et scénariste de cinéma. Il aégalement été acteur et avait été préalablement critique de cinéma. Il fait partie du groupe de cinéastes issus des Cahiers du cinéma, qui ont constitué la Nouvelle Vague. Il a publié plusieurs ouvrages surle cinéma.

Résumé de l’intrigue
L’histoire se déroule dans un futur de notre société, peut être pas si lointain.
La population est maintenant soumise à un total décervelage, garant du bonheurcollectif. C’est une société totalitaire, toute réflexion personnelle y est bannie : les citoyens sont gavés de divertissements et de publicités abrutissantes, de programmes télévisuels débiles. Maisl’ennemi public numéro un reste le livre, symbole de la culture. La détention ou la lecture sont fortement réprimandées. Les pompiers sont chargés de brûler ces ouvrages sur dénonciation, les civilsont le devoir de dénoncéer les personnes qui détiennent des livres.
Guy Montag fait partie de ces pompiers et est pressenti pour en devenir le capitaine.
Dans le monorail, nouveau moyen detransport, qui le ramène chez lui, il rencontre Clarisse, stagiaire dans une école, et malgré sa future promotion, se fait convaincre de lire un des livres qu’il côtoie toute la journée au lieu de lebruler.
Clarisse sera forcée de s’exiler après la perquisition à son domicile par les pompiers. Elle prévient Guy qu’elle va se réfugier auprès des hommes-livres.
Ces derniers apprennent chacun unlivre par cœur avant qu’il ne soit brulé. Ils se font appeler par leur titre d’ouvrage. Par exemple, « La vie d’Henry Brulard». Ils ne vivent qu’entre eux et nourrissent ensemble l’espoir qu’un jour...
tracking img