Etude du texte de sartre : " les mots "

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1028 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude du texte de Sartre : « Les mots » Réflexions sur le jugement de l'écrivain sur l'enfant qu'il était et sur sa famille, sur une autobiographie  autocritique + résumé de l'oeuvre.

Plan de la partie I
• • • Les milieux des 2 familles Les "comédies" de l’enfant, " adulte en miniature" La découverte de la "réalité", son "inconsistance"

Deux situations
Celle de la mère
• • •prisonnière de la famille (métaphore) "une mineure : une vierge avec tâche" = soumission + docilité la mère redevient l’adolescente "qui passera son enfance sur une chaise"

Celle de l’enfant • • aucune autorité paternelle, ni influence ( aucun "sur­moi " ) centre du cercle familial, cf. "chambre des enfants"

Karl : Un tyran pour ses enfants  • • • • • •Jean­Paul = "la merveille " pour son grand­père Même goût de se montrer en spectacle et d’être les premiers Esprit de supériorité traduit par l’image du "perchoir" et des lieux de hauteur Désir d’imiter le grand­père dans la passion des livres (p.59­60) Plaisir d’écrire : dernière phrase de I. ("le cahier de romans", p. 117­119) Indifférence religieuse + anticléricalisme (p. 83 à 86) à complicité qui entraîne une  imitationJ.P = "l’adulte en miniature"  • • Joue un "faux­beau rôle" ( à partir p.65) La grand­mère (dès la p. 31) à "simagrées de l’enfant"

• • • • • • • •

Il "compte pour du beurre" (p. 71­73) = exclu de certaines conversations Les   "vraies   lectures"   (romans   d’aventures,   BD)   grâce   à   A.Marie   =   double   jeu   de  l’enfant dans ses lecturesM. Simonnot = prise de conscience qu’il est bien moins important que lui (absent) Le carnet de Mme Picard à il cherche le sublime et non la sincérité L’épisode du coiffeur / prise de conscience : la "merveille" à "un crapaud" L’épisode du théâtre : rival de Bernard, remportant le 1er prix (tire sa fausse barbe)

L’épisode du jardin du Luxembourg : découverte de son physique : un gringalet à la découverte de sa solitude : il ne joue pas différent des autres

IV. Critique de l’enfant qu’il était • • Résumé Partie I Né en 1905, le petit Jean­Paul Sartre, surnommé Poulou, est orphelin de père. Il s’installe avec sa mère  Anne­Marie chez son grand­père maternel, Charles Schweitzer. Le vieillard et son entourage jouent en  permanence une "comédie familiale" qui éloigne Poulou du monde réel. Il se réfugie dans les livres de la bibliothèque, où il dévore des classiques de la littérature et les notices et les planches du Grand  Dictionnaire Larousse. Il lit aussi des illustrés. Mal à l’aise à l’école, il reçoit à domicile des leçons  particulières. Mal à l’aise dans son corps, il se ridiculise en société. Mais il aime aller au cinéma et  jouer au héros, en simulant des combats à l’épée lorsque sa mère se met au piano. Ses "comédies""Des milieux bourgeois" à mariage de raison à condition d’A.Marie à le patriarche

Personnages principaux
• Le grand père : "Homme du 19e siècle", ce professeur d’allemand, auteur de manuels  scolaires,   est   présenté   par   Sartre   comme   un   dangereux   manipulateur.   Il   façonne  Poulou selon ses désirs et surtout selon ses regrets. Il est ainsi le premier responsable de l’illusion qui consiste à privilégier les mots par rapport aux choses et aux êtres. • La mère, Anne­Marie : veuve à vingt­cinq ans, elle apparaît à Poulou plus comme une  sœur   aînée   que   comme   une   mère.   A   l’opposé   du   grand­père,   elle   arrive   à   sortir  l’enfant de son isolement. C’est grâce à elle qu’il lit les livres de son âge, qu’il va au  cinéma,   qu’il   joue   au   son   du   piano.  C’est   par   elle   que   des   accès   de   bonheur,   de  tendresse et de rire se manifestent dans Les Mots.



Le père, Jean­Baptiste : absent du récit, comme de la vie de l’enfant, ce père "mort en  bas­âge" a quand même une fonction importante. C’est justement parce qu’il a disparu  que Sartre peut affirmer sa propre liberté....
tracking img