Etude et veille commerciale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1794 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EVC

Prospection à l'international


Brésil

Le commerce extérieur ne représente qu'un quart du PIB, mais le Brésil fait partie des 20 premiers exportateurs mondiaux, et le pays jouit d'un énorme potentiel.
Les principaux partenaires commerciaux du pays sont l'UE, le Mercosur (Marché commun de l'Amérique du Sud réunissant le Brésil, l'Argentine, le Paraguay et l'Uruguay), la Chineet les Etats-Unis.
La balance commerciale du Brésil est structurellement excédentaire et après une baisse des échanges due à la récession mondiale, les excédents commerciaux se sont améliorés en 2010, tendance qui devrait se poursuivre.

Recherches | Résultats |
Droit de Douane | 10,73 %, dans la moyenne des pays émergents. |
Taux de TVA | Au Brésil il n’existepas d’équivalent direct de la TVA, mais 2 types de taxes sur la valeur ajoutée : - IPI : Cet impôt fédéral s'applique à presque toutes les ventes et les transferts de produits fabriqués ou importés au Brésil. Le taux de l'IPI peut varier entre 10 % et 15 %. - ICMS est l’impôt sur la circulation des marchandises et des services. Les transactions intra-états sont imposées à 18 %, lestransactions inter-états 7 % à 12 % et la plupart des importations 18 % à 25 %. Les services de communication sont imposés de 13 % à 35 %. |
Licences | Tous les produits importés au Brésil sont assujettis au régime et aux frais douaniers de ce pays. Il faut avoir obtenu une licence d'importation avant d'expédier les produits. Seuls les importateurs inscrits auprès du Secrétariat brésilien ducommerce international (SECEX) peuvent obtenir une licence d'importation. |
Document nécessaire à L'importation | Les marchandises importées soumises au régime de licence automatique ne nécessitent pas l’obtention par l’importateur d’une autorisation avant embarquement. Seule la déclaration d’importation (DI) devra être présentée lors du dédouanement. Pour les autres, soumises aurégime de licence non automatique, les données relatives à l’importation doivent être communiquées, via le Siscomex, avant l’embarquement des marchandises. Celles-ci ne pourront être embarquées qu’après obtention de la licence d’importation . |
Déclaration douanière d'exportation | Nous avons trouver sur le site www.madb.europa.eu les contraintes générale d'importation dans le domaines despierres semi-précieuse. Lien : http://madb.europa.eu/mkaccdb2/viewPageIFPubli.htm?datasetid=MAIF-BR11-05v001&filename=cid.html&hscode=7116&path=/data/website/madb/egif/prod/MAIF-BR11-05v001/&imagepath=/egif/prod/MAIF-BR11-05v001/&page=&country=Brazil&countryid=BR |
Les conditions d'applicabilité spécifique pour le produit sous le code SH 7116: |Nous avons trouver les conditions applicable pour le produit sous le code SH 7116 Lien : http://madb.europa.eu/mkaccdb2/viewPageIFPubli.htm?datasetid=MAIF-BR11-05v001&filename=p_cites.html&hscode=7116&path=/data/website/madb/egif/prod/MAIF-BR11-05v001/&imagepath=/egif/prod/MAIF-BR11-05v001/&page=&country=Brazil&countryid=BR |

Etats-Unis

Tout d'abord, Demanière générale, le pays a réduit les barrières commerciales et coordonné le système économique mondial. Les Etats-Unis sont convaincus que le commerce favorise la croissance économique, la stabilité sociale et la démocratie dans chaque pays et sert à promouvoir de meilleures relations internationales. Pourtant, le commerce représente moins de 30% du PIB du pays. En 2010, dans le cadre du plan derelance, l'administration a adopté une politique de promotion des exportations en fixant comme objectif de doubler les exportations en cinq ans. 

Les principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis sont les pays de l'ALENA (Accord de Libre-Echange Nord-Américain réunissant les Etats-Unis, le Mexique et le Canada), la Chine et l'Union Européenne.

Recherches | Résultats |...
tracking img