Etude infosys

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1987 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cas INFOSYS :

1 – Quelle est l’évolution du Chiffre d’affaire (ventes HT) sur 2 ans ?
Chiffre d’affaire 2006 : 4600 K€
Chiffre d’affaire 2007 : 5400 K€
Taux de croissance nominal du chiffre d’affaire entre 2006 et 2007 : +31,7%
Entre 2006 et 2007 l’inflation fût de 3,2% donc la croissance du chiffre d’affaire est en réalité de 27,6%.
On remarque donc que l’évolution du chiffre d’affaireentre ces deux périodes est relativement importante, cependant pour réaliser une analyse plus fine de l’activité d’une entreprise le chiffre d’affaire n’est pas le plus pertinent car il peut inclure des achats pour la revente et des sous-traitances.

2- Sachant que les ventes HT sont inscrites au compte de résultat lors de leur engagement (i.e. à la livraison), et que la part non encore payéese trouve en « créances clients » au bilan (2007 et 2006), calculez les sommes encaissées sur ventes en 2007.
Il faut tout d’abord savoir que les paiements comptant à la livraison sont guère pratiqués en France entre professionnels, ainsi les délais de paiements et les impayés font partie du commerce inter entreprises.
Production vendu en 2007 : 5400 K€
Clients 1348 K€ en 2006
Clients1687 K€ en 2007
Total Clients (2006 2007) 3035 K€
5400-3035=2365
La part encaissé sur le total de la production est donc de 2365 K€. On remarque donc ici une importante part de la production qui reste en créances clients. Aujourd’hui ces créances représentent des risques importants. Ces impayés sont les premières causes de défaillances des entreprises. De plus nous ne savons pas ici si cesimpayés représentent un nombre importants de clients ou non, en effet si ces impayés représentent un faible nombre de clients le risque sera lui très important.
Une autre question concernant ces créances clients reste importante : les délais de paiements.

3- Normalement, INFOSYS facture ses clients et leur laisse 60 jours pour payer. Sachant que le chiffre d’affaires représente (hors taxes) lesventes de l’année, que les clients (voir au bilan) représentent (en TTC) le montant non encore recouvré sur les ventes (chiffre d’affaires) : pensez vous que le délai accordé a été respecté (en moyenne) ? Les ventes sont régulières dans l’année et la TVA est de 19,6%.
En France le délai moyen de paiements tous secteurs confondu est de 61 jours, les délais de règlements sont eux de 45 jours et lesretards de 16 jours.
En 2006 :
(1348 x 360)/(4100 x 1,196) = 485280/4903,6 = 98,96
En 2007 :
(1687 x 360)/(5400 x 1,196) = 607320/6458,4 = 94,03
On remarque donc ici qu’en moyenne les délais lié aux factures clients ne sont pas respectés et sont même beaucoup plus important avec plus de 3 mois. Tout ceci augmente donc les risques d’impayés et l’opacité comptable de l’entreprise. Pour finirnous ne savons pas quelle types de garanties ont été prises pour couvrir les hypothétiques risques d’impayés.

4- Les consommations de l’entreprise sont exprimées en charges (HT) dans le compte de résultat. Ici, l’entreprise ne consomme que des services extérieurs (loyers, abonnements, frais de mission, etc.) et aucune matière ou marchandise. Sachant que ces charges sont inscrites à l’engagement(livraison du bien ou du service) et que la part non encore réglée se trouve en « dettes fournisseurs » au passif du bilan, calculez les sommes payées sur consommations extérieures en 2007.
En France le délai moyen des règlements fournisseurs est généralement compris entre 30 et 60 jours.
En 2006 :
(230x360) / (771x1,196) = 82800 / 922,1 = 89,8
En 2007 :
(218x360) / (676x1,196) = 78480 /808,4 = 97,1
On remarque donc ici que les délais fournisseurs sont supérieurs à la moyenne Française. Il y a donc deux hypothèses possibles, dans la première l’entreprise possède de très bonne relations avec ces acheteurs qui lui permette de négocier d’importants délai de paiements, la seconde hypothèse laisse elle penser que l’entreprise connait d’importantes difficultés de trésorerie est a...
tracking img