Etude italie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (523 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE PAYS :italie


Données économiques Population : 61,84 millions
Superficie : 243 820301 388 km ²
PIB/hab. :24 342 € (1 553 175 INR)
Développement éco. : + 1,9% (2006), + 1,7% (2007)Le marché de l’agroalimentaire • Marché qui tend vers la complexité avec une recherche de produits sains et de spécialités
• Produits d’épicerie fine importés à hauteur de 15%.
• Secteuralimentaire est épargné par la crise.
• Les nouvelles tendances connaissent un vif succès avec notamment les spécialités et autres produits de niche.
• Les produits prêts à manger gagnent duterrain et les consommateurs tendent vers le modèle américain.
• Grande place occupée par les MDD dans le clivage concurrentiel
• Le packaging est le vecteur n°1 de la communication. Il permet deuxpoints majeurs dans le succès d’un produit : le positionnement et la différenciation.
• Vente à distance notamment par Internet dépassent les 3 milliards de GPB.
• Le « snacking » est une fortetradition dans les habitudes alimentaires des Britanniques.
• Recherche croissante de naturalité dans les produits.
• Recherche de produit à faible teneur en graisse et toutes autres substances nuisiblesau corps humain.
Consommation

Le profil du consommateur

Les préférences du consommateur

Le vin est la boisson alcoolisée la plus consommé à domicile. Les Italiens sont les seconds en termesde consommation de vin derrière la France. La baisse de la consommation est lié au fait que les repas chez soi baissent eux aussi. Mais l’Italien préfère à 63% consommer du vin à domicile. Notonsque ce vin est plutôt de qualité basse puisque cette part atteint 26% en valeur.

Le consommateur type est un homme (à 60%) représenté par un jeune métropolitain ayant fait des études. Il est attiré...
tracking img