Etude marketing enseigne bio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4738 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ETUDE MARKETING
D’UNE
ENSEIGNE BIO

ANNEE UNIVERSITAIRE 2007 - 2008

SOMMAIRE

INTRODUCTION 

I )Etude du marché BIO et d’une enseigne BIO 3
1) Présentation du marché………………………………..……………………...3
2) SWOT………………………………………………………………..……….5
3) La Vie Claire ………………………………………………………..………..6

II) Marketing Mix du magasin La Vie Claire, situé rueRockefeller 7
1) Produit………………………………………………………………………...7
2) Prix……………………………………………………………………………8
3) Distribution…………………………………………………………………...9
4) Communication……………………………………………………………….9

III) Principaux points de différenciation entre le marketing traditionnel et le marketing bio 10
1) L'imagedu rayon fruits et légumes, reflet d'un magasin bioéthique……… 10
2) Accueil et ambiance générale du magasin…………………………………..11
3) Implantations des produits et aménagement du lieu de vente……………….12
4) Différence du marketing olfactif et sonore………………………………….13
5) Publicité et image du public…………………………………………………14

IV) Marketing sensoriel15
1) Explications sur le marketing sensoriel……………………………………...15
2) Le marketing sensoriel de La Vie Claire…………………………………….16

CONCLUSION
DOSSIER MARKETING

Sur quels éléments marketing et merchandising les enseignes de produits bios telle « La Vie Claire » fondent-elles leur distribution ?

INTRODUCTION

Les produits biologiques connaissent un immensesuccès depuis ces 10 dernières années. En effet, la multiplication des crises sanitaires comme l’ESB ou la grippe aviaire, l’usage parfois abusif d’engrais et de pesticides chimiques très polluants, ou encore un débat plus que jamais d’actualité concernant les OGM, éveillent et alimentent chez les consommateurs un fort sentiment de méfiance. Les produits biologiques, répondant à des normes deproduction spécifiques, paraissent dès lors être le recours idéal pour les personnes désireuses de reprendre confiance en leur alimentation, étant convaincues de la qualité et de la traçabilité des produits de consommation courante. Le bio s’inscrit par ailleurs directement dans la démarche de développement durable très en vogue en ce moment. Les aliments bio, synonymes dans la conscience desconsommateurs de produits sains, de qualité reconnue, respectant la nature et répondant à un cahier des charges strict, occupent une part croissante dans les rayons des magasins.
Face à cet engouement populaire, un canal de distribution bio spécialisé se met en place, et ouvre partout en France des points de vente à vocation biologique. Ces enseignes de produits bio proposent, sur une surface plus oumoins importante, tout un assortiment de produits biologiques et très souvent diététiques, qu’ils distribuent en suivant plusieurs principes marketing et merchandising.
L’objectif fondamental de ce travail est d’analyser les éléments marketing et merchandising sur lesquels les enseignes de produits bio, telle « La Vie Claire », fondent leur stratégie de distribution. Ou encore tenter decomprendre comment les enseignes essayent de faire passer un message par ce marketing.
L’enseigne « La Vie Claire », acteur majeur du secteur, doit son dynamisme à la croissance exponentielle actuelle du marché bio. Cette enseigne utilise des concepts inédits pour mettre en avant et distribuer ses produits, afin de stimuler tous les sens du consommateur et faire naître chez lui un certain nombred’interactions

I) Etude du marché BIO et d’une enseigne BIO
1) Présentation du marché
a) Le marché BIO

Les produits BIO s’encrent dans le mode de consommation alimentaire des français. Aujourd’hui, plus de 4 français sur 10 consomment des produits BIO au moins une fois par mois et 7 % tous les jours.
Le marché alimentaire BIO en France progresse de 10 % par an dans un contexte où...
tracking img