Etude marketing maison de retraite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5693 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

Introduction Page 3

I. ANALYSE DE L’OFFRE Page 4

1. L’offre produit

a) une offre segmentée
b) la tarification
c) la croissance externe de l’offre

2. Taille et évolution du marché

a) le marché français
b)la croissance du marché
c) analyse de l’environnement

II. LA SEGMENTATION DE LA DEMANDE Page 13

1. les besoins et bénéfices recherchés des consommateurs

2. les critères de segmentation de la demande

a) ensemble de critères potentiels de segmentation
b) les critères de segmentation retenusIII. STRATEGIE D’UN ENTRANT POTENTIEL Page 19

1. La matrice SWOT

2. Le ciblage

3. Le positionnement

4. Le Mix-Marketing mis en place pour répondre à la stratégie

Conclusion Page 24

Bibliographie Page 25

Annexes Page 26

Introduction

I. Analyse de l’offre

1.l’offre produit

a) Les types de maisons de retraite

La législation des maisons de retraite a nettement évolué au cours de ces dernières années. Désormais, on nomme ces dernières EHPAD, Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Il en existe 4 types :

1) Les foyers logements : ils sont conçus pour être un compromis entre le domicile de la personne âgée et la maison deretraite traditionnelle. A l’origine, ils étaient destinés à accueillir des personnes âgées valides, ne désirant plus ou étant dans l’incapacité de vivre seules.
Leurs résident y conservent une relative indépendance et bénéficient de service collectifs dont l’usage n’est que facultatif : restaurant, salle d’animation, etc.…
Les personnes âgées qui sont accueillies dans des foyers de logementoccupent des appartements. Elles sont considérées comme locataires et peuvent bénéficier de tous les types de services d’aide existants.

2) Les MAPAD : il s’agit des « Maison d’Accueil pour personnes Agées Dépendantes ».
Les MAPAD sont des foyers logements qui s’adaptent au vieillissement des résidents.
Avant l’évolution croissante du niveau de dépendance des personnes accueillies en foyerlogement, les pouvoirs publics ont du repenser l’intégration de ces dernières. Les normes y sont donc plus strictes que les structures plus adaptées.

3) Les centres de long séjour : il s’agit de centres pour les personnes âgées plus dépendantes nécessitant des soins constants et devant donc être l’objet d’une surveillance médicale accrue. Ils sont généralement rattachés à un centre hospitalier.
Onest admis dans un centre de long séjour uniquement par prescription médicale.

4) Les maisons de retraite : elles constituent les résidences de troisième âge les plus polyvalentes. Ainsi, les maisons de retraite sont destinées à l’accueil des personnes âgées valides, dépendantes psychiquement ou physiquement.
Elles offrent des chambres individuelles ou doubles regroupées autour de lieux de viecommuns : salons, tisanerie, salle de jeu, etc.…

b) La tarification des maisons de retraite

Elle a été réformée le 27 avril 1999. Le changement a d’abord concerné les établissements capables d’accueillir plus de 85 personnes. Le reste des établissements médicalisés pour personnes âgées devra se mettre en conformité avant fin 2006.

Depuis avril 1999, la réforme de la tarification desmaisons de retraite est en cours. Elle prévoit de décomposer leurs tarifs en trois parties :

Un tarif hébergement : Ce tarif comprend le logement, la pension complète, la fourniture du linge de maison et de toilette…

Un tarif soins : Ce tarif englobe les soins pratiqués et facturés par des intervenants extérieurs et imputables à la sécurité sociale.

Un tarif dépendance : Ce tarif prend en...
tracking img