Etude marketing volvic

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (947 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Marie-Pierre RIVALS

Etude marketing Volvic

Présentation de l’entreprise :

Historique :

1956 : Création de la société Volvic.
1957 : La source CLAIRVIC est classée eau minérale naturellepar le ministère de la santé.
1966 : Diversification des produits.
1993 : Acquisition de Volvic par la société B.S.N.

La politique de la société B.S.N :

- Maintenir un positionnement deN°1 ou 2 sur chaque segment de marché où le groupe est présent.
- Consolider la puissance des marques de B.SN et maintenir des parts de marchés importantes.
- Poursuivre les efforts deproductivité et le rythme des innovations afin de répondre aux besoins des consommateurs.

Les ventes :

548 millions de bouteilles fabriquées, tous formats confondus, et toutes destinations confonduesVolvic est le 2éme exportateur derrière Evian.

Les consommateurs :

En France :
Les français consomment 83,7% d’eau plate minérale et 16,3% d’eaux gazeuses.
Les consommateurs souhaitent desprix moins élevés.
Les consommateurs d’eaux minérales plates sont des couples seuls ou avec plusieurs enfants qui ont plus de 25 ans et qui appartiennent à la classe moyenne voir supérieure et quihabitent en ville hors la région parisienne.

A l’étranger :
Les italiens et les allemands boivent principalement de l’eau gazeuse. Les espagnols s’orientent traditionnellement vers de grandsformats (bouteilles de 2L).

Le marché :

[pic]
Produits de substitutions (4/5) : il y a de nombreux produits de substitutions (les eaux gazeuses, les eaux de sources, les eaux aromatisées…).
Pouvoirde négociation des fournisseurs (2/5) : Volvic faisant parti d’un grand groupe les fournisseurs ont peu de pouvoir de négociation.
Pouvoir de négociation des acheteurs (3/5) : il est relativementforce puisque la majorité des ventes se font en grande surfaces et que Volvic à déjà était déréférencé chez Leclerc et Intermarché. Mais les grandes surface peuvent difficilement déréférencer des...
tracking img