Etude martinique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 54 (13474 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Bulletin trimestriel de conjoncture

R

Suivi de la conjoncture financière et bancaire
N° 146 – 4ème trimestre 2010

Conjoncture financière et bancaire Sommaire Méthodologie ______________________________________________ 3 1. Synthèse ________________________________________________ 5 2. L’enquête auprès des Etablissements de Crédit _________________11 3. Les actifs financiers de laclientèle non financière_______________12
3.1 Les placements des ménages _____________________________________________ 13 3.2 Les placements des entreprises ___________________________________________ 14 3.3 Les placements des autres agents _________________________________________ 15

4. Les passifs financiers de la clientèle non financière _____________16
4.1 Concours consentis par lesétablissements de crédit locaux ____________________ 16 L’endettement des ménages___________________________________________ 17 L’endettement des entreprises _________________________________________ 18 4.2 Concours consentis par l’ensemble des établissements de crédit ________________ 19

5. Incidents de paiement et surendettement ______________________20 6 Risques sectoriels_________________________________________21 7. Rappel des taux __________________________________________24
7.1 Taux réglementés _____________________________________________________ 24 7.2 Principaux taux de marché ______________________________________________ 24 7.3 Enquête de l’IEDOM sur le coût du crédit aux entreprises ____________________ 24 7.4 Taux de l’usure _______________________________________________________24

8. Monnaie fiduciaire ________________________________________25
8.1 Emission mensuelle de billets euros _______________________________________ 25 8.2 Emission mensuelle de pièces euros _______________________________________ 25

IEDOM MARTINIQUE - Bulletin trimestriel financier n° 146 – 4ème trimestre 2010 2

Conjoncture financière et bancaire Méthodologie
1) Le nouveau SystèmeUnifié de Reporting Financier (SURFI) remplace depuis le 30 juin 2010 les anciens états BAFI (Base des Agents Financiers) et introduit un nouveau dispositif de collecte des données prudentielles et monétaires à destination de l’ACP (Autorité de Contrôle Prudentiel) et de la Banque de France, à partir d’une taxonomie et d’états spécifiques nouveaux. Ce système maintient la territorialisation des données.2) La redéfinition du périmètre local : précédemment, pour l’Iedom, deux critères cumulatifs présidaient à l’attribution du statut d’établissement local : la présence d’un guichet sur place et la production d’un bilan et d’un compte de résultat retraçant l’activité locale. Les établissements ne remplissant pas ces deux conditions étaient considérés comme non installés localement. Désormais, afinde mieux appréhender l’activité « outre-mer » d’établissements de crédit exerçant leur activité depuis la Métropole, le périmètre local a été étendu. Ainsi est considéré comme Etablissement de Crédit Installé Localement (ECIL) tout établissement disposant d’une représentation locale effective, à savoir au moins un agent permanent localement. Par différence, les Etablissements de Crédit NonInstallés Localement (ECNIL) sont ceux intervenant sans représentation locale. Le périmètre des ECIL comprend désormais, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), l’Agence Française de Développement (AFD) et la CASDEN-BP. Les données publiées dans la présente note peuvent ainsi différer des séries diffusées jusqu’à présent par l’IEDOM. Toutefois l’ensemble des séries historiques a été revue selon lanouvelle méthodologie. 3) L’enquête de conjoncture bancaire : l’enquête de conjoncture, effectuée par l’Iedom auprès des dirigeants des principaux établissements de crédit installés localement, est réalisée trimestriellement (11 établissements sont concernés : BDAF, BFC-AG, BNP Paribas Martinique, BRED, CEPAC-Martinique, CMA, CRCAMM, CRCMMOM, FCMAG, SGBA et SOMAFI). Cette enquête comporte 13...
tracking img