Etude orientation professionnelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1788 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE MAKETING
« FIL ROUGE »

I) OBJECTIFS

Etudiants en première année d'une Ecole Supérieure de Commerce, nous devions dans le cadre de notre cursus en Marketing mener notre première étude: De la création du questionnaire jusqu'à l'analyse des résultats. Nous étions donc chargés d'interroger des élèves de Terminale en vue de connaître leurs préoccupations

Chaque élève devaitrecueillir dix questionnaires, la cible n'était pas la même pour chacun des étudiants puisque un étudiant de l'Idrac ne pouvait interroger qu'un élève de Terminale ayant fait la la même section que lui, étant du même sexe et passant son bac dans la région Rhône Alpes. Ces deux dernières exigences concernant l'échantillon ont été un peu moins respectées en vue de la période où devait être recueilliesles informations. En effet, en pleine vacances scolaires, il était plus difficile de contacter des élèves de Terminales. Nous avons donc été autorisés à être un peu moins strictes sur la cible, nous devions faire « avec les moyens du bord ».
Ensuite, il était primordial que l'élève interrogé accepte de nous donner un moyen de le joindre: soit un numéro de tééphone portable soit une adresse mailsans quoi le questionnaire n'aurait pas été validé.

L'ensemble de la promotion de MME1 a la fin de cette étude « fil rouge » a réalisé 1803 questionnaires que nous allons tenter d'analyser de la manière la plus intéressante possible.

II) RESULATS DETAILLES

1) L'imaginaire autour de la première année post-bac

a. L'échantillon

|ES |865|47,9% |
|S |568 |31,4% |
|STG |209 |11,6% |
|L |149 |8,2% |
|Autres|16 |0,9% |

Parmi les élèves intérrogés, nous retrouvons une majorité issue de la filière économique et sociale (47,9%). Suivi par la section scientifique à 31,4%. Arrivent ensuite les Sections Technologiques de Gestion à 11,6% et pour finir les filières Littéraires avec 8,2%.
Il faut bien comprendre que l'échantillonintérrogé est assez représentatifs des élèves étudiant actuellement à l'Idrac. Les baccalauréats effectués sont souvent très significatifs de ce vers quoi l'élève s'orientera dans son avenir. Il semble par exemple difficile qu'un élève ayant effectué une terminale littéraire s'oriente vers des études de medecine, sauf exception évidemment.

En ce qui concerne le sexe des personnes intérrogées,on observe une presque égale répartition avec 52,4% de filles et 47,6% de garçons.

2) Les intentions pour cette année post-bac

a. En terme d'études

|Intégrer un cursus bac +4 ou +5 |945 |52,7% |
|Intégrer un cursus bac +2 |527|29,4% |
|Autres |159 |8,9% |
|Prendre une année sabbatique |84 |4,7% |
|Rentrer en apprentissage |41|2,3% |
|Arrêter mes études et gagner ma vie |38 |2,1% |

Dans le tableau ci dessus, nous avons classé les souhaits des élèves de terminale dans l'ordre décroissant en fonction de ce à quoi le plus grand nombre...
tracking img