Etude pays irlande

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3451 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les capteurs solaires à tubes sous vide en Irlande
Epreuve E 41.1 Etude d’un marché étranger
Taoufik Jamil
Par Taoufik JAMIL SBAï

Sommaire:
I. Etude pays 2
A. L’Irlande: une ile 2
a. L’état : 2
b. La géographie : 2
c. Sur la carte : 3
B. Le climat : 3
C. L’Irlande des Gaels 4
a. La population : 4
D. Les Irlandais 5
a. Le gaélique: 5
b. Des croyantspratiquants : 5
c. Le Craic, le bon temps à l'Irlandaise : 5
d. La vie quotidienne et les affaires : 5
E. Le gouvernement et l’économie 6
a. Le contexte politique : 6
b. Le contexte économique : 6
II. Le marché irlandais 7
A. L’offre 7
a. Une offre encadrée : 7
b. La distribution : 8
c. Composition du marché : 8
B. La demande : 9
C. Législation : 10
a. Réglementationsà l'entrée: 10

Planning de réalisation :
| Du 10/10/09 au 15/10/09 | Du 15/10/09 au 20/10/09 | Du 20/10/09au 09/11/09 | Du 09/11/09au 15/12/09 | Du 15/12/09 au 31/12/09 | Du 31/12/09 au 18/01/10 |
Recherche et prise de contact avec l’entreprise. | | |
Détermination du pays visé par l’étude. | | | |
Etude pays | | | |
Etude offre et demande | | | |
Juridique et douanes| | | |
Finalisation du dossier | | |
LE marché des capteurs a tubes sous vide en Irlande.


Introduction :
Dans le cadre de l’épreuve E 41.1 j’ai effectue une étude du marché irlandais pour le compte de la société technisun.
Tecnisun est une société française fabriquant des capteurs solaires a tubes sous vide. En vue d’exporter vers l’Irlande, la société tecnisun souhaiteconnaître le potentiel de son produit sur le marché Irlandais. Nous étudierons donc le marché irlandais, a travers une étude pays pour commencer, puis une étude sectorielle.
Internet constitue une source infinie d’informations. Cela dit, beaucoup de données très spécifiques (études de marchés, prévisions, chiffres clés) sont payantes. Il est donc tout a fait possible de se procurer les informationsmanquantes chez divers prestataires de services de ce genre.
Etude pays
A. L’Irlande: une ile

a. L’état :

Selon la constitution de 1937, le nom officiel de l'État est Éire en irlandais ou Ireland en anglais.
Depuis la loi qui a établi la République le 18 avril 1949, le pays a aussi comme nom d'usage courant « République d'Irlande » (Republic of Ireland en anglais, Poblacht na heireann enirlandais), appellation non reconnue constitutionnellement. Par exemple, la présidente,Mary McAleese s'appelle présidente d'Irlande et non pas présidente de la République d'Irlande. En outre, les sources toponymiques francophones (IGN, UE, OIT) indiquent bien que la forme longue (ou officielle) du pays est Irlande, ce qui est confirmé par les versions françaises des traités européens dontl'Irlande fait partie.
L'appellation anglaise Irish Republic (République irlandaise) n'est pas utilisée – c'est le nom de la république autoproclamée le 21 janvier 1919. Entre 1922 (sortie du Royaume-Uni) et 1937, l'État s'appelait État libre d'Irlande (Saorstát Éireann en irlandais, Irish Free State en anglais).

b. La géographie :
L’étude de marché que nous menons concerne une société depanneaux solaires.
L’étude géographique rendra donc compte de l’ensoleillement de l’Irlande, et ce a travers des données cartographiques, et des données chiffrées.
c. Sur la carte :

L'Irlande est une île du nord-ouest de l'Europe appartenant aux Îles Britanniques. Avec une superficie de 84 412 km2, elle en est la deuxième par la taille. Deux états, la République d'Irlande et le Royaume-Uni deGrande-Bretagne et d'Irlande du Nord se la partagent depuis 1922.
Située à l'ouest de l'île de Grande-Bretagne, l'île d'Irlande en est séparée par la mer d'Irlande. Elle est baignée par l'océan Atlantique Nord, plus précisément par le canal du Nord au nord-est, la mer d'Irlande à l'est, le canal Saint-Georges au sud-est et la mer Celtique au sud.
Elle est entourée par l'archipel des Hébrides...
tracking img