Etude pays

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4405 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude Pays : l’Italie
Pour commencer cette étude de marché voici une présentation générale de l’Italie.

A- Critères géographiques :
L’Italie se situe au Sud de l’Europe, dans la péninsule Ibérique qui s’étend dans la Mer Méditerranée. Elle se reconnaît sur les cartes grâce à sa forme originale de botte. Sa superficie est de 301 340 km.
Elle possède des frontières communes avec la France,la Suisse, l’Autriche et la Slovénie.
Les grandes villes italiennes sont : Rome, Milan, Turin, Naples, Palerme, Florence, Venise.
Du fait de sa position géographique, la République italienne a un climat tempéré[], avec de fortes variations régionales dues aux écarts de latitude, aux reliefs et à l’influence de la mer.
L'Italie est constituée de paysages divers. Le relief s'organise en fonctionde deux chaînes, les Alpes et les Apennins.

B- Données économiques, financières et monétaires :

* PIB global et par habitant :
Indicateurs de croissance | 2008 | 2009 | 2010 |
PIB global (milliard US Dollars) | 2.307 | 2.118 | 2.121 |
Croissance annuelle (%) | -1,3 | -5 | 0.8 |
PIB par habitant (US Dollars) | 38.887 | 35.435 | 35.230 |
Endettement de l’Etat (% du PIB) | 106 | 115| 118 |
Taux d’inflation (%) | 3.5 | 0.8 | 1.4 |
Taux de chômage (% de la population active) | 6.8 | 7.8 | 8.7 |

Nous pouvons observer une baisse générale du PIB global et du PIB par habitant suite à la Crise économique de 2009 qui n’a pas épargné l’Italie. A l’inverse on observe une augmentation de l’endettement public et du taux de chômage. L’Italie est la quatrième puissance européenne,son produit brut étant de 2,121 milliards de dollars. Les régions du Nord, notamment la Lombardie et le Vénétie, ont un des PIB par habitant les plus élevés de l'Union européenne et comparable à celui de l'Île-de-France ou de la région de Londres. En revanche les régions méridionales accusent toujours un retard économique notable par rapport aux régions du nord.

* Principaux secteursd’activités et leur importance :

Répartition de l’activité économique par secteurs | Agriculture | Industrie | Services |
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) | 2,4 | -2,8 | -0,2 |
Valeur ajoutée (en % du PIB) | 2.0 | 27.0 | 71.0 |
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) | 3.8 | 29.7 | 66.3 |

L’activité économique de l’Italie repose majoritairement sur le secteur des Services, c’estce même secteur qui emploie 66, 3 % de la population. L'Italie est membre du G8, les huit pays les plus industrialisés. Elle est la 6e puissance économique du monde en 2009[ ]et le premier exportateur mondial de produits de luxe. L'économie italienne a des dimensions européennes avec ses produits agricoles de renommée internationale : l’huile, le vinaigre balsamique, les fromages, les pâtes ; sesproduits industriels : voitures, vêtements ; ses services ; le tourisme : avec 43 millions de touristes, le pays se classe comme le 5e pays le plus visité.

* Données du commerce extérieur :

| 2008 | 2009 | 2010 |
Balance commerciale (% du PIB) | -0.637 | -0.752 | -0.867 |
Exportation de biens et de services (% du PIB) | 30.89 | 32.505 | 34.12 |
Importation de biens et de services(% du PIB) | 31.257 | 33.257 | 34.987 |
Commerce Extérieur (% du PIB) | 58.2 | - | - |

Nous pouvons observer que la balance commerciale de l’Italie est déficitaire depuis le début de la crise économique mondiale. En outre les exportations de biens et services couvrent 29% du PIB, tandis que les importations en couvrent 30%.

* Taux de change et de convertibilité de la monnaie : au03/01/2011

1 EUR = 1.3946 USD,
1 USD = 0.7171 EUR

* Taux d’industrialisation :
L’économie italienne se caractérise par les contrastes régionaux importants, entre le Nord, au fort taux d’industrialisation, également une des plus riches et des plus dynamique des régions d’Europe. Une autre caractéristique d’importance est la place prise par les petites et moyennes entreprises dans le...
tracking img