Etude qualitative

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (294 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Confrontation terrain : résultats de l’enquête
{draw:frame}
{draw:frame}
Donc pour conclure on peut voir que la clientèle bio ……
Analyse parmi de 57 interrogés quiconnaissent les cosmétiques bio.
{draw:frame}
Concernant les produits les plus achetés, la majorité est aux soins du visage à 59%, suivis par les soins du corps à 41%, puis les soins descheveux avec 32%, et enfin les maquillages pour 7%. Ces quatre catégories représentent les basiques indispensables de la cosmétique bio, ce qui explique leur engouement.
{draw:frame}{draw:frame}
Les consommateurs achètent leur cosmétiques bio, par rapport,2 fois par an pour les soins du visage, une fois par an pour les produits de maquillages, les soins du corpset les soins des cheveux en générale, et dépensent en moyenne 25€. Près de 52% d’entre eux sont adeptes des pharmacie et parapharmacie, tandis que 30% consomment dans les boutiquesdiététique et biologique, 23% dans les grands magasins et 9% sur des sites internet. 80% des personnes ayant utilisé des cosmétiques bio s’estiment satisfaits, si bien que les ¾ d’entre euxles ont conseillés à leur entourage. Et Internet représente la source majeure d’information pour 9% des sondés.
{draw:frame}
{draw:frame}
Les cosmétiques bio sont plébiscités pourleur :
Bien-être (64%)
Protéger de l’environnement (32%)
Idéologue (25%)
Les individus sont conscients de l’impact positif des cosmétiques bio dans lebien-être. Il y a un fort pourcentage sur protéger de l’environnement. Et les consommateurs considèrent aussi les cosmétiques bio comme un idéologue.
{draw:frame}
Au niveau de marque, ontrouve que les consommateurs préfèrent plutôt les marques leaders qui ont la bon notoriété, comme Bio Beauté by Nuxe, Stella McCartney, Sanoflore, Logona, Dr. Hauschka, Phyt’s, etc.
tracking img