Etude sectorielle cameroun

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (318 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude sectorielle sur les équipements aéronautiques au Cameroun

Introduction :

Le Cameroun est membre d'organisations dans le secteur de l'aviation comme la Comission Africaine de l'AviationCivile, l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique, le centre multinational de formation en Aviation civil, la CEEAC, la CEA et la CEMAC.

Le Cameroun souhaite élargirle réseaudes destinations à l'international accessible aux compagnies camerounaises.

Offre :

Il y a plusieurs entreprises d'équipements aéronautiques au Cameroun comme Zodiac Aerospace. Elles sontprincipalement situés à Yaoundé et Douala.

Les entreprises étrangères concurrentes à la société Sovam sont Aqualine SARL, Dyn Aéro SA, Safran, Satif SA, Thalès.

Demande :

Il y a 3 aéroportsinternationaux, Yaoundé, Douala et Garoua et de douze autres aéroports. Lesecteur de l'aviation est en développement au Cameroun.

L'aéroport de Yaoundé en croissance de 15,4 % sur le trafic international et de Douala peuventacceuillir 1 500 000 passagers et 50 000 tonnes de fret par an alros que l'aéroport de Garoua peur accueillir 1 500 000 passagers et 5000 tonnes de fret par an. L'aéroport de Garoua peut prétendre ainduire un tourisme de masse grâce à la diversité des produits touristiques sur place.

Le gouvernement camerounais a décidé de supprimer toutes les entraves au développement du transport aérien pour unenvironnement concurrentiel. Environ 30 compagnies aériennes régionales desservent le Cameroune et les tarifs ont baissés. Il souhaite aussi moderniser au moyen de la libéralisation des servicesaériens avec des règlementations et une sécurité du transport aérien.
L'aéroport de Bafoussam est consacré au fret.

En ce qui concerne le Développement du transport aérien c'est la Direction des...
tracking img