Etude stratégique - pacifique couleurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2085 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Janvier 2010 |
Pacifique Couleurs
|
Management Stratégique – Séance 12 |

|

Introduction

L’entreprise « Pacific Couleurs » est spécialisée dans la fabrication d’encres d’imprimerie de haute technicité pour la typographie et l’offset. Cette étude de cas s’effectue, d’après les renseignements fournis, à la fin des années 1990. Le marché français des encres représentaient alors 60000tonnes de produit, pour 1842 millions de Francs.

1/ Diagnostic stratégique de l’entreprise
Analyse PESTEL

Effectuons une analyse externe de l’environnement dans lequel évolue l’entreprise Pacific Couleurs par le modèle stratégique dit « PESTEL ». Cette analyse nous aide à comprendre le macro environnement de l’entreprise au travers de certains critères :

Dimension PolitiqueÉtant donnéla stabilité du gouvernement dans lequel se situe le siège social de l’entreprise (Suisse), ce critère n’influe pas trop. Remarquons cependant que nous évoluons au sein de la filiale française de Pacifique Couleurs en l’espèce, ce qui ne change rien au reste. | Dimension ÉconomiqueLa fin des années 1990 est marqué par un essor économique important (bulle internet, globalisation des échanges), cequi ne peut qu’être un avantage pour la société (développement des échanges, mais possibilité de concurrence accrue du fait de la globalisation). |
Dimension SocioculturelleIl s’agit en l’espèce d’une entreprise de « business to business », l’influence socioculturelle sera pour ainsi dire nulle, ne jouant pas sur l’environnement de l’entreprise. | Dimension TechnologiqueCe critère estcertainement celui qui influera le plus sur le macro environnement de Pacific Couleurs France. En effet, les procédés d’impressions informatiques évoluent considérablement (ce qui explique un budget R&D important). |
Dimension ÉcologiqueCe critère jouera un rôle accru dans les années à venir. Se situant dans la fin des années 1990, l’entreprise se situe aux prémisses de l’écologie comme préoccupationpolitique sérieuse. | Dimension LégaleCe critère influe sur l’entreprise du fait de la création et du respect de certaines normes en matière de protection et hygiène des emballages d’aliments (normes ISO) |
Modèle de Porter : les 5(+1) forces

Analysons l’environnement concurrentiel dans lequel évolue l’entreprise étudiée au travers de l’analyse des 5 +1 forces de Porter. Pour ce faire,différents critères sont utilisés :

I- Pouvoir de négociation des fournisseurs :
Élevé du fait de la nécessité pour Pacific Couleurs de s’approvisionner chez ses concurrents qui ont choisis une stratégie d’intégration verticale.
II- Pouvoir de négociation des clients :
De faible à important du fait de relations privilégiées avec les clients. La stratégie de Pacific Couleurs de former descoloristes en contrat d’apprentissage avant de les faire embaucher chez les clients fonctionne (ils sont en effet habitués à travailler sur les encres Pacific Couleurs).
III- Menace d’entrants potentiels :
Très faible du fait de barrières à l’entrée sur le marché.
IV- Concurrents :
Menace importante. Du fait de la globalisation des échanges, les concurrents se sont dans un premier tempsmultipliés, pratiquant les « prix cassés » (stratégie de volumes) qui engendrent de nombreuses difficultés pour les concurrents du secteur. Ils sont désormais soit très spécialisés, soit de gros généralistes. En outre, certains concurrents ayant opté pour une stratégie d’intégration verticale, Pacific Couleurs est obligé de s’approvisionner auprès de ses concurrents.
V- Menace des produitssubstitution :
Très faible voire inexistante : l’encre est un produit auquel il n’a pas été trouvé de substitution à l’heure actuelle.
VI- L’État :
Faible mais grandissante du fait de la multiplication de réglementations (normes ISO) pour protéger les aliments (et leur emballage, donc l’encre doit s’adapter également).

Analyse SWOT

Forces | Faiblesses |
* Progression du CA +6%/an *...