Etude d'un personnage : caligula

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1199 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Galerie de portrait :
Caligula

Caligula (12 – 41 ) : Empereur romain, fils de Germanicus et d’Agrippine L’Aînée, il passa son enfance dans un camp militaire de Germanie (Allemagne actuelle) ou le port de chaussures militaires (caligae) le fit surnommer Caligula. Il succéda à Tibère qui avait adopté son père. Il mena pendant 6 mois une politique de libéralisme et de justice mais la mort de sasœur et maitresse Drusilla associée à une maladie grave le rendit tyrannique et mégalomane. Sa folie sanguinaire lui fit souhaiter « que le peuple romain n’eut qu’une seule tête afin qu’il put la trancher d’un seul coup. Il mourut assassiné par les soldats de sa garde en 41. « Oderint, dum metuant » (« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! »)

Germanicus : Père de Caligula et filsadoptif de Tibère.

Agrippine : Mère de Caligula.

Tibère : empereur romain, prédécesseur de Caligula et père adoptif de Germanicus.

Drusilla : Sœur et Maîtresse de Caligula.

Les textes que nous avons étudiés sont La Vie des 12 Césars de Suétone et Caligula d’Albert Camus

Suétone (69 – 130) : Biographe et érudit latin connu notamment pour son œuvre La Vie des 12 Césars qui retrace la viedes empereurs romains les plus célèbres de Jules César à Domitien.

Albert Camus (1913 – 1960) : écrivain, dramaturge, essayiste et philosophe français. Il grandit en Algérie. Après son bac, il entame une carrière de journaliste et est déjà remarqué. Il part ensuite pour Paris ou il publiera L’Etranger, qui fera son succès. Résistant pendant la 2nde guerre mondiale, ses thèmes principaux sontla révolte et l’absurde. Il mourut dans un accident de voiture.

La vie des 12 Césars.

Suétone a appelé son livre La vie des 12 Césars car il y retrace la vie des 12 premiers empereurs de Rome ayant porté le titre de César.

L’auteur et Caligula ne se sont pas connus car Caligula est mort 18 ans avant la naissance de Suétone. L’écrivain a choisi ce personnage car il fait parti des 12premiers empereurs de Rome est que sa vie est plutôt riche en événement.

Ce texte est une biographie de Caligula. L’auteur raconte en narrateur extérieur mais avec une profusion de détails l’origine, la naissance et la « carrière » de son sujet. L’auteur rapporte des paroles directement de Caligula telles que «  N’ayons qu’un seul chef, qu’un seul roi » et « Enlève moi ou c’est moi qui t’enlèverai. »,citations qui sont elles-mêmes, extraites de L’Iliade d’Homère.
Les temps verbaux utilisés sont l’imparfait de l’indicatif, le temps de description et le passé simple de l’indicatif, qui raconte des événements. On voit par le choix de ces temps la volonté de l’auteur de raconter une vie.

Les effets de réel : Tout d’abord, l’auteur utilise une profusion de détails tels que « Les victimesétaient des flamants, des paons, des coqs de bruyères, etc... », des noms de lieu d’époque « Palatium » (Colline de Rome ou était situé le palais des Césars), « Numidie » (province d’Afrique Noire), « capitole » ( colline de Rome ou se situait notamment, le centre religieux avec plusieurs temples comme celui de Jupiter Capitolin). Comme l’auteur a vécu a Rome seulement quelques années après Caligula, ilen a une parfaite connaissance et l’effet de réel en est intensifié.

Les effets produits sur le lecteur : Suétone en tant que biographe se devait de proposer une vie de Caligula sans critique mais on sent quand même qu’il lui portait un certain mépris. En effet, il le décrit (en donnant d’ailleurs son avis personnel, alors qu’il avait utilisé le pronom « on » durant une grande partie del’extrait) comme un homme vantard et poltron, insolent et mégalomane. Le lecteur ne peut s’empêcher de ressentir un certain dégout, du mépris et peut-être un peu de pitié devant le portrait physique...
«  Caligula avait en effet la taille haute, le teint livide, le corps mal proportionné, le cou et les jambes tout a fait grêles, les yeux enfoncés et les tempes creuses, le front large et mal...
tracking img