Etude

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (875 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture : d’Une si longue lettre - Mariama Bâ
Biographie
Mariama Bâ, née en 1929 à Dakar au Sénégal et morte en 1981 au Sénégal, est une écrivain sénégalaise. Elle a été élevée par sesgrands-parents dans un milieu musulman traditionnel et son père était ministre de la santé au Sénégal en 1956. Issue d’une famille traditionnelle et musulmane, Mariama Bâ intègre une école françaiseaprès la mort de sa mère et se fait remarquer par des résultats distingués. Par conséquent, elle se décide à intégrer l’École Normale de Rufisque en 1943, qu’elle quitte munie d’un diplôme d’enseignementen 1947. Après douze ans durant lesquelles elle exerce sa profession, elle demande sa mutation au sein de l’Inspection régionale de l’enseignement, sa santé étant devenue fragile.
Ayant donnénaissance à neuf enfants, elle obtient le divorce de son mari, le député Obèye Diop. Suite à son expérience du mariage, Mariama Bâ s’engage pour nombre d’associations féminines en propageant l’éducation etles droits des femmes. À cette fin, elle prononce des discours et publie des articles dans la presse locale.
Dès sa publication en 1980, son premier roman en forme épistolaire connaît un réel succès etest retenu pour la remise du Prix Noma lors de la Foire du livre de Francfort. Elle meurt peu de temps plus tard d’un cancer et avant la sortie de son deuxième roman. Un Lycée de Dakar (La Maisond’Éducation Mariama Bâ) porte à ces jours son nom.
Bibliographie :
• Faustine Boateng, At the Crossroads: Adolescence in the Novels of Mariama Bâ, Aminata Sow Fall, Ken Bugul and Khadi Fall, HowardUniversity, septembre 1995
• Susan Stringer, « Cultural Conflict in the Novels of Two African Writers, Mariama Ba and Aminata Sow Fall », A Scholarly Journal on Black Women, 1988, supplement p.36-41
• Dorothy Davis Wills, « Economic Violence in Postcolonial Senegal: Noisy Silence in Novels by Mariama Ba and Aminata Sow Fall », dans Violence, Silence and Anger: Women's Writing as...
tracking img