Etude

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Conception bioclimatique :
toiture et pièces de jour disposé au sud ; les chambres. Pièces techniques et garage au nord pour protéger la construction du vent et du froid. Chaquepièce est éclairée naturellement.

● Isolation :
Murs en ossature bois sec non traité, isolés avec 140 mm de laine de bois entre montants / 40mmde fibres de bois à l'extérieur / parevapeur / 60mm de laine de bois à l'intérieur. Revêtement : enduit crépi sur façades nord/est/ouest et bardage bois sur façade sud. Le revêtement du sol est en bois. L'isolation duplancher est assurée par 160mm de laine de bois.
Isolation sous toiture : 400 mm de laine de bois disposé entre le pare pluie et revêtement intérieur. Isolation phonique du plancher àl'étage.
-Menuiseries extérieures bois-alu avec triple vitrage au nord, double vitrage au sud. Volets roulants électriques posés sur l'extérieur.

● Panneaux photovoltaïques :
26 m2 depanneaux photovoltaïques intégrés en toiture reliés au réseau produisant environ 3 000 kWh/an soit près de 1 750 euros de production/an.

● Solaire thermique :
7,2 m2 de panneauxsolaires thermiques intégrés en toiture assurent environ 65 % pour l'eau chaude sanitaire. La différence pour l’ECS est prise par un poêle à granulés et bûches, l'ensemble est couplé à unballon. Une ventilation double flux à haut rendement alimente les performances énergétiques de la construction.
Température extérieur de -13°C, la nécessité énergétique est de 4.800Watts.
● Réseau électrique biocompatible* :
Câbles blindés pour l'ensemble du réseau électrique sur zone ossature bois et bio rupteurs sur les chambres.
De plus, le régulateur devapeur absorbe les rayonnements électromagnétiques et les transforme
en chaleur.
(* Un réseau électrique biocompatible capte les champs électriques nocifs émis par une installation
tracking img