Etudiant en chimie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3239 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche n°1 : Fiche pour les professeurs

COMMENT SUIVRE LA CINÉTIQUE D’UNE SAPONIFICATION
PAR CONDUCTIMÉTRIE ?

Buts de la manipulation :
Faire un suivi conductimétrique d’une transformation chimique afin d’étudier sa vitesse
Etudier l’influence de la température : cette étude est plus aisée si on dispose d’un bain thermostaté

Prérequis :
Définition de la vitesse d’unetransformation chimique, du temps de demi-réaction (Terminale S),
Relation entre conductivité et concentration des espèces ioniques (Première S)

Objectifs :
Compétences expérimentales
- Analyser les résultats expérimentaux

Compétences manipulatoires
- Savoir faire une dilution

Compétences scientifiques
- Savoir relier la conductivité mesurée à la concentration de l’espècevoulue
(la relation peut être :
a) soit trouvée dans une recherche préparatoire au TP –comme le texte le propose –
b) soit être admise en début de TP et être redémontrée dans la phase d’exploitation des résultats expérimentaux)
- Construire une courbe à partir d’un ensemble de mesures
- Savoir exploiter une courbe
- Analyser les paramètres d’influence de l’évolution étudiée (ici laconcentration)

Compétences transversales
- Exploiter un tableau de valeurs
- Utiliser l’ordinateur pour acquérir et/ou traiter des données expérimentales
- Produire un document en utilisant les technologies de l’information et de la communication

Extension possible :
- Utilisation de la méthode d’Euler pour modéliser le graphe obtenu
- Sans parler de notion d’ordre partiel (hors programmeTS), le texte propose dans l’exploitation de faire réfléchir sur les propriétés particulières du graphe obtenu (propriétés liées à une transformation d’ordre 1)

Matériel :
Un conductimètre
(ou le matériel pour faire un suivi conductimétrique : générateur BF, cellule conductimétrique, ampèremètre, voltmètre, fils, etc.)
|matériel|réactifs |
|Par groupe : |eau déminéralisée |
|Un bécher de 200-250 mL |soude exactement 1,00.10-2 mol.L-1 |
|Un ou deux béchers de 100 mL|acétate d’éthyle |
|Agitateur magnétique | |
|Une fiole jaugée de 200 mL | |
|Eprouvette de 50 et 100 mL| |
|pipette jaugée de 1 mL (ou 2 mL) | |
|petit cristallisoir | |
|unconductimètre | |
|un chronomètre | |

Si le conductimètre peut être couplé à un ordinateur, on peut enregistrer directement les données expérimentales et faire tracer« en direct » le graphe
Sinon logiciel de traitement : Excel, Regressi, Synchronie ou autres.

Attention, la transformation est très sensible à la température et il n’est pas étonnant d’avoir des résultats différents entre un premier groupe commençant le matin dans une salle de classe froide et le deuxième groupe, deux heures plus tard.
Fiche n°2 : Fiche pour les élèves

COMMENT...
tracking img