Etudiant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (669 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Seban Benjamin
1 ES 2
Documents 29, 30, 32, 33, 34 pages 106 – 107 – 108
Document 29 :
Un ouvrier qui lit beaucoup de livres. Un employé qui va beaucoup au musée. Un vigile chez unegrande surface comme Carrefour ou Castorama, et qui a BAC +5.
Un paysan qui a gagné au Loto. Un jeune chef d'entreprise qui n'a pas fait d'étude mais qui a récupéré l'entreprise de sonpère.
Max Weber prend position pour classer les classes sociales en fonction des revenus, des biens et des services et pour Bourdieu c'est le capital économique qui revient au revenuchez Max Weber, le capital culturel qui revient au biens pour Max Weber et au capital social qui revient au services d'après Max Weber. Bourdieu et Weber ont la même conception mais ilsutilisent des termes différents. Ce sont les mêmes idées mais Bourdieu est plus vaste, grâce aux termes utilisés, que Max Weber.
Document 30 :
Bourdieu réutilise le fait de dominerquelqu'un grâce à son travail, cela entraine une personne obligatoirement dans l'adaptation d'être dominé. On retrouve dans ce document, la domination et le prestige que nous avons vu avant dansles documents 27 et 28.
L'estime de soit peut dépendre du statut professionnel car si notre travail est prestigieux nous allons avoir une meilleur estime de soi. A l'inverse, si noussomme en bas de la hiérarchie on a une mauvaise estime de soi.
Le statut professionnel ou le salaire sont « légitimé » par le système scolaire car si nos parents ont les moyens de nousmettre dans une école prestigieuse et qu'ils ont les moyens de nous payer une université après le bac, cela devient plus facile pour avoir un bon statut professionnel et un bon salaire carl'école d'où l'on provient (pour notre CV) joue beaucoup.
Les personnes qui sont dans les classes dominées regardent beaucoup la télévision au lieu d'aller au cinéma et ils souhaitent...
tracking img