Etudiant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 48 (11837 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le processus démocratique au Mali depuis 1991— Entre fragmentation de l’espace politique et coalitions : Quels sont les impacts de la démocratisation sur la condition de vie des maliens ? ‫٭‬ Bakary CAMARA 1

Résumé :
Suite à l’implosion du système politique malien en 1991, une multitude de partis politiques vit le jour. Des partis qui dès la seconde expérience d’élections libres, commencèrentà se mettre en alliances et en coalitions pour assurer l’alternance politique jusqu’aux dernières élections de 2007. Cet article essaie de montrer que contrairement à la thèse de certains auteurs qui disent que la démocratie libérale réussi difficilement, sinon est impossible en Afrique, qu’au Mali, malgré des difficultés, elle suit son chemin et ne cesse de se consolider. Pour finir l’articleanalyse la situation économique du Mali depuis l’adoption du libéralisme démocratique en 1992.

Mots clés : Démocratie, partis politiques, Fragmentation, Politique, élections législatives, élections présidentielles, développement économique. Abstract:
Following the implosion of the Malian political system in 1991, a multitude of political parties was born. Parties which as of the secondexperiment of free elections, started to form alliances and coalitions to ensure political alternation until the last elections of 2007. This article assesses that contrary to the thesis that says that liberal democracy will succeed hardly in Africa (if not, impossible), that in Mali, in spite of difficulties, it goes on its way and does not cease to be consolidating itself. To finish the article analysesthe economic situation of Mali since the adoption of democratic liberalism in 1992.

Key words: Democracy, Political parties, Fragmentation, Politics, Legislative elections, Presidential elections, Economic development.

=========

Introduction
C’est suite à une révolution populaire et un coup d’Etat que le processus démocratique fut amorcé au Mali en 1992. Les trois premières électionslibres ont eu lieu en 1992, 1997 et 2002. Les dernières ont eu lieu le 29 avril 2007 pour les présidentielles et le 1er juillet 2007 pour les législatives. Ces toutes dernières élections constituent, un tournant décisif dans
‫٭‬

Mes réflexions sur le processus démocratique au Mali se fondent essentiellement sur le chapitre consacré au Mali du livre « Recent Elections in West Africa ». (Aparaître) 1 Bakary CAMARA est politiste et juriste anthropologue, enseignant chercheur à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP) de l’Université de Bamako, B.P. : 276. Email : baka2cam2@yahoo.com

1

la consolidation de la démocratie au Mali. Contrairement aux années 1990 où pour des élections transparentes, les scrutins étaient organisés partout en Afrique par des CENI (CommissionsElectorales Indépendantes), au Mali, depuis 2002 l’organisation des élections législatives et présidentielles sont confiées à trois structures : le ministère de l’administration territoriale chargé de l’organisation matérielle du scrutin, la Délégation Générale aux Élections (DGE), chargée de l’établissement des listes électorales et la commission nationale électorale (CENI) qui supervise lesélections. Aux élections présidentielles de 2007, sept candidats se sont présentés contre le président sortant Amadou Toumany Touré (ATT). Comme nous l’avons déjà mentionné, le premier tour des élections présidentielles a eu lieu le 29 avril 2007 et il n’y a pas eu de deuxième tour car le président sortant a été élu avec plus de 70% des voix. Précédemment, les élections présidentielles ont été boycottéespar l’opposition en 1997 et en 2002, une contestation farouche a eu lieu de la part de l’opposition suivit d’un consensus qui a vu la participation de tous les partis politiques dans la gestion des affaires de l’Etat. La question centrale de cette étude est de savoir pourquoi malgré la fragmentation du système politique et du système de partis malien, les protestations et les contestations...
tracking img