Etudiant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (738 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
2) Définitions

TERRITOIRE: Il a été l’enjeu principal lors de la formation des états, c’est un espace soumis à la domination de l’Etat, il est son assise physique. Il est une conditionindispensable pour l’existence d’un Etat. Le territoire d’un Etat peut s’agrandir et diminuer, il peut aussi être divisé à la suite de sécession. Un territoire est ainsi délimité par une frontière, il est lelieu sur lequel les étrangers n’ont pas à intervenir. Le territoire prend en compte l’espace terrestre, maritime et aérien, il est donc multidimensionnel.

POPULATION: Elle constitue l’élément humainde l’Etat, c’est elle qui est soumise à son autorité. La population qui vit sur un territoire peut être divisée en deux, que cela soit d’un point de vue juridique ou classique: en nationaux etétrangers. Le régime juridique appliqué à ces deux types de résidents n’est pas identique, les nationaux sont entièrement soumis à l’autorité de l’Etat, ce qui n’est pas le cas des étrangers. Ces dernierssont aussi fréquemment privés des jouissances des droits liés à la citoyenneté.

SOUVERAINETE DE L’ETAT: Elle est ce qui va caractériser l’Etat des autres collectivités territoriales comme la région,le département ou la commune. Elle présente une phase interne et une phase externe. La souveraineté interne est la seule à être reconnue par la population, elle est la seule à disposer du « monopolede la violence légitime » comme l’a dit Max Weber. Elle est un pouvoir supérieur à tous les autres, un pouvoir de contrainte irrésistible. La souveraineté externe elle, est tournée versl’international, elle est ainsi limitée par l’obligation de respecter l’autorité des autres Etats. Un Etat souverain ne sera celui qui ne s’engagera vis-à-vis d’un autre Etat que parce qu’il y consentira expressémentou tacitement.

RENZINI
Nicolas Groupe C

1) L’Etat et la nation

Le terme de « nation » commence à prendre de l’importance dans le vocabulaire politique du XVIII ème siècle, il...
tracking img