Etudient

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2757 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Division Asie de l’Association des Sciences Po Cycle sur « le luxe en Asie » - conférence n°2 du 3 Juillet 2007

Division Asie

« Chanel et le luxe au Japon »
Mardi 3 Juillet 2007 à 19 heures à la Maison des ESSEC Richard COLLASSE, Président et Directeur de Chanel K.K. Japan, Président de l’European Business Community (EBC) Animation : Jonathan SIBONI (EF 2006), membre du Comité Exécutif dela Division Asie, Président Directeur de DEAL (Developing Euro Asian Links)

Intervention de Jonathan SIBONI (restitution) Richard Collasse, vous vivez au Japon depuis 1979 après avoir grandi entre la France et le Maroc. Après avoir travaillé pour l’Ambassade de France, Akai et Givenchy, vous êtes entrés chez Chanel KK en 1985 et en êtes devenu Président Directeur général en 1995. Le secteur duluxe au Japon n’a donc plus grand secret pour vous, ni même la vie des affaires de manière plus générale puisque vous avez parallèlement été Président de la Section Japon des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (1996-1998), Président de la CCIFJ (1999-2001) puis Président de l’European Business Council (EBC) depuis 2001. Dans le peu de temps libre qu’il vous reste vous avez trouvé lemoyen d’écrire « La Trace », roman ou plutôt voyage entre éducation française et passion japonaise, passé et présent, réalité et fiction…. d’abord publié au Japon fin 2006 où il a rencontré un immense succès (100.000 exemplaires) et qui vient d’être publié aux éditions du Seuil en Mai 2007. Les sujets potentiellement abordables avec vous sont donc aussi divers et riches que l’est la clientèle deChanel à travers le monde, et je vous propose de nous concentrer sur deux points symboliques de votre vie professionnelle et personnelle japonaise : - « passé, présent et futur de Chanel au Japon », cristallisés dans le magnifique immeuble de Chanel Ginza, symbole de la quintessence du luxe au Japon - votre expérience personnelle, ou trente ans au Japon vus par le plus japonais des Français ou leplus français des Japonais, cristallisés dans « la Trace » (Seuil, 2007) (présentation de l’émission «Un Jour, un Livre» diffusée sur France 3 le 26/07/2007)

Intervention de Richard COLLASSE (restitution) Petite précision sur « La Trace » qui vient de paraître en France : je l’ai d’abord écrit en français et j’ai simplement collaboré à sa traduction en japonais. C’est une chose de parler japonaischaque jour, c’en est une autre d’écrire un livre en japonais et j’ai été bien entouré et conseillé. Le Japon dont il y est question tient en Asie et dans le monde une place d’honneur, et partant du principe que c’est un pays qui se vit plus qu’il ne se décrit j’ai souhaité à travers cette vision - forcément personnelle - faire passer un peu de cette « vie » japonaise. Une vie au cœur même deChanel et du luxe au Japon dont il m’a été offert de parler avec vous ce soir, dans la limite de discrétion qui m’est imposée du fait que nous soyons une des rares Maisons de luxe encore privées.

Division Asie de l’Association des Sciences Po Cycle sur « le luxe en Asie » - conférence n°2 du 3 Juillet 2007
Mais commençons par le commencement. Chanel a su construire sa renommée dès avant ladeuxième guerre mondiale grâce au parfum n°5, qui a toujours eu une aura extraordinaire. L’histoire d’amour japonaise naquit lorsqu’un journaliste demanda à Marilyn Monroe à son arrivée à l’aéroport d’Haneda en 1954 ce qu’elle mettait la nuit pour dormir. « Un simple voile de n°5 » a-t-elle répondu. Cette simple réponse a suffit à faire rêver toute une génération de japonais, qui pensaient qu’en offrantun flacon de n° 5 leur femme ou amie ressemblerait à Marilyn Monroe. Il est ensuite une autre circonstance qui a contribué au développement de Chanel au Japon, qui tient à sa capacité à avoir su très vite créer une entité propre et forte. Dans les années 60-70 Chanel Japon était dirigée par une société suisse, mais il nous est vite apparu qu’il nous fallait créer une entité Chanel propre au...
tracking img