Etudiente

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7512 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LOS ANGELES

Introduction : Los Angeles 2
I. Histoire 2
II. Géographie 3
A. Climat de Los Angeles 4
B. Les risques du cadre physique 5
III. Urbanisme 6
C. Downtown Los Angeles 7
D. Problèmes environnementaux 7
IV. Démographie 8
A. Recensement de 2000 9
B. Répartition de la population de Los Angeles par groupe ethnique et culturel 10
C. Criminalité 10
V.Tourisme 11
VI. Activités Los Angeles 11
A. Fêtes californiennes 11
B. Parcs et activités sportives 12
C. Plages 12
D. Shopping 13
E. Vie nocturne 13
VII. Culture 14
A. Institutions culturelles 14
VIII. Los Angeles dans les arts 15
A. Los Angeles dans la littérature 15
B. Los Angeles au cinéma 16
IX. Transport 16
A. Autoroutes urbaines 17
B. Aéroports 17
C.Ports 18
D. Transport ferroviaire 18
E. Transports en commun 18

Introduction : Los Angeles

S'étendant grâce à son réseau tentaculaire de freeways, Los Angeles dévore tout sur son passage. Métropole riche et bouillonnante, elle est inégalitaire (plus de 22 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté) et travaillée de l'intérieur par une foule de problèmes sociaux et deconflits ethniques. C’est une agglomération sans centre véritable, sorte d'immense puzzle de quartiers vivant chacun de façon autonome, avec sa splendeur et sa misère.
Los Angeles frappe par son horizontalité verdoyante : proximité du désert, abondance des arbres et des taillis. Hormis les tours de Downtown où les gens travaillent mais n'habitent pas, Los Angeles ressemble à une banlieue à perte devue.
Los Angeles, avec plus de dix millions d'habitants, est la deuxième ville américaine après New York. En moins d'un siècle, elle est devenue le berceau d'une culture capable de s'exporter dans le monde entier : tout a commencé avec l'usine à rêves d'Hollywood. Puis ont été inventés des objets et des modes de vie qui ont fait le tour du monde : le roller, le body-building, le jogging…
Pointd'aboutissement de la conquête de l'Ouest, point d'arrivée de la fameuse Route 66 qui commence à Chicago et s'achève à Santa Monica face au Pacifique, Los Angeles continue, en dépit de la pollution qui la gangrène et de la mise au ban de ses laissés-pour-compte, à porter le rêve américain à bout de bras.
Histoire
Après avoir été habitée pendant des milliers d'années par les tribus amérindiennesTongva et Chumash, la baie de Los Angeles est repérée en 1542 par le portugais João Rodrigues Cabrilho. Ce sont ensuite deux missions espagnoles venues du sud qui s'y implantent en 1771 et 1797. Los Angeles est fondée en 1781 en tant que pueblo (village) ; elle compte alors quarante personnes (onze familles)[7]. La Californie est annexée en 1822 par le Mexique, devenu indépendant de l'Espagne, et,quelques années après, des concessions sont offertes par le gouverneur. En 1848, la région passe sous le contrôle des États-Unis, suite à leur victoire dans la guerre contre le Mexique. C'est en 1850 que la ville devient la capitale du comté du même nom. La petite commune n'est alors qu'une simple bourgade de l'Ouest américain, avec ses saloons, ses salles de jeux et ses routes encore en terre.
Lechemin de fer arrive en 1876 et la liaison directe avec la côte est réalisée en 1885. La culture des agrumes, en particulier des oranges, fonde la renommée de la cité jusqu'à New York. Elle passe alors de 2 300 habitants en 1860 à plus de 50 000 en 1890 et atteint les 100 000 habitants en 1900. La découverte de gisements de pétrole au début du XXe siècle provoque un nouvel afflux de population.La ville s'agrandit rapidement en annexant les municipalités voisines. L'industrie aéronautique y prend son essor à la même époque grâce à Lockheed et Douglas, tandis que le cinéma se transforme en véritable industrie, avec comme épicentre le quartier d'Hollywood. Après la Seconde Guerre mondiale, l'étalement urbain gagne la Vallée de San Fernando[8].
En 1992, Los Angeles est secouée par de...
tracking img