Etudier une nouvelle fantastique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4683 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Étudier une nouvelle fantastique
1. Structure de la nouvelle
Une nouvelle = une œuvre en prose généralement brève, un récit court, qui présente plusieurs caractéristiques particulières : • • • elle met en scène un petit nombre de personnages, rapidement mis en situation. l’histoire prend pour cadre la vie quotidienne (inscription immédiate et précise du cadre spatio-temporel) et contient unfait singulier, qui bouleversera la vie du personnage central. elle contient peu de descriptions ; celles-ci sont rares, suggestives ou au contraire démonstratives, se limitent à ce qui est indispensable à l’histoire ; on s’attache à décrire surtout une caractéristique particulière, importante pour la diégèse (fait de raconter les choses au contraire de la mimesis qui montre les choses) et qui pourraêtre sujet à développement. Car les notations descriptives peuvent être fondamentales, par exemple dans une nouvelle fantastique dans laquelle le narrateur décrira un objet/être/paysage incroyable, inhabituel. le rythme narratif est rapide, l’action généralement unique, intense ; l’action s’organise autour d’un événement apparemment banal (qui prendra, au cours du récit, des proportionsinattendues) ou d’emblée extraordinaire. La nouvelle se déroule dans un temps relativement court, peut comporter des ellipses temporelles (épisodes qui ne se rapportent pas directement à l’action principale éliminés) ; le récit est condensé, les actions concentrées. Le rythme est souvent lent au départ, puis s’accélère jusqu’à la chute. Rythme soutenu (gradation, crescendo, crise), minuté (pauses,relances, accélérations, effets de surprise, coups de théâtre).



• •

les actions de la nouvelle tendent toutes vers une chute inattendue, qui provoque la surprise du lecteur ; la fin peut produire un effet comique, tragique, effrayant ... le héros a un caractère nuancé (hésitations, doutes...) et traverse des épreuves qui peuvent changer sa vie (destin du héros est souvent en jeu), ou aucontraire est un simple type littéraire. Caractérisation sommaire voire lacunaire.



Le dialogue, dans une nouvelle, inscrit les personnages dans une réalité sociale, leur donne vie mais permet aussi de faire avancer l’action avec rapidité, tout en mobilisant l’intérêt du lecteur.

Il s’agit donc d’un récit de longueur variable (mais toujours plus court que le roman) ayant peu de personnages etde descriptions, dont l’action, d’une grande tension, est très concentrée. L’histoire en est vraisemblable (≠ Merveilleux) ; on pourrait comparer la nouvelle à « l’expression artistique ≠ d’un fait divers ».

2. Structure narrative de la nouvelle
La nouvelle saisit une tranche de vie. L’action y est concentrée autour d’un événement et le rythme narratif rapide (d’où de fréquentes ellipses). Lerécit est efficace, sobre. La structure narrative de la nouvelle est donc généralement simple. La situation initiale est rompue par un élément modificateur : il s’agit souvent d’un fait apparemment banal dont les conséquences seront graves et inattendues. Dans une nouvelle, les événements sont présentés le plus souvent dans l’ordre logique et chronologique des faits, lesquels s’enchaînentrapidement pour aboutir à une situation de crise. Tout le récit se focalise sur la résolution de la crise et conduit le lecteur sur la piste d’un dénouement (parfois sur une fausse piste). Le narrateur peut intervenir pour exprimer son jugement sur les événements ou prendre le lecteur à témoin. La nouvelle se termine sur une chute brutale, qui laisse généralement le lecteur déconcerté et lui donne àréfléchir sur le sens de certains événements. RQ : 1. Temps de la narration d’une nouvelle : essentiellement le passé simple et l’imparfait 2. Récit enchâssés fréquents.

3. Le fantastique : mouvement littéraire
Mouvement littéraire moderne, apparu au début du XIXè siècle. Sa naissance et son développement coïncident avec la déperdition des croyances et du merveilleux traditionnels, au profit des...
tracking img