Etymologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1858 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1

"Au commencement était le Verbe."

L’ETYMOLOGIE
Du grec étymos “vrai”, “science du vrai” : qui fait connaître le vrai sens des mots ! « Le mot se souvient de la nécessité qui l'a inventé. Il garde en mémoire l'émotion de ce qui l'a mis en mouvement. Il est l'empreinte d'une "réalité", ce que signifie le mot grec etumotes. L'étymologie aide à rencontrer cette réalité précise, sousjacenteau mot, et qui le fait jaillir ! » Marol.
"Le mot juste résonne au bon moment et au bon endroit." Précepte des Scaldes.

Cela signifie que c'est en "nommant" les choses, puis les concepts, que les échanges d'idées purent avoir lieu et que, les concepts s'affinant, les mythes* 1 et leurs rites* festifs purent relier (cf. art. religion*) les membres du clan* dans la même "Conception du Monde" etson acceptation joyeuse. Pour mieux nous comprendre ici, il nous faudra donc – comme il le faudrait partout ailleurs 2 – nous entendre sur le sens des mots ! L’étymologie cherche le vrai sens du mot/ logos mais elle devient aussi histoire du mot et des rencontres de peuples qui nous ont légué ces mots. Nous nous préoccuperons ici que du sens vrai des mots et non d’éthnologie… L’étymologie est unescience complexe dont le premier ennemi est l’idée reçue ! Et où trouve-t-on les idées reçues ? Pour ce qui nous concerne : dans un dictionnaire… étymologique ! Par exemple : « Âne (v-fr. asne) ne vient pas d’asinus car ce n'est pas une racine latine, mais un emprunt aux Sabins. Pas plus d'ailleurs que anser "oie", et lupus "loup" qui viennent du germanique ! » Henriette Walter, L’aventure deslangues en Occident, Laffont 94. « L’exigence d’une étymologie historique poussée à l’extrême est discernable chez G. Devoto ; il critique l’attitude traditionaliste des romanistes qui consiste à pren1

*N. B. : Les mots avec astérisques* sont des titres d’articles consultables dans le “Livre-CD” de l’association et correspondent à un deuxième volume de notre étude sur Les Origines de l’Arbre de Maicomme étant issu d’une Atlantide boréenne pré cataclysmique. Les articles de ce 2° tome “Les Sources” sont chargés progressivement (mais provisoirement) sur le site. Visitez-nous donc régulièrement puisque : “Il y a toujours du nouveau” sur < racines.traditions.free.fr > ! 2 Ailleurs : en particulier dans les écoles et à la “télé” mais, par ces temps de “babélisation” (obligatoire?) il ne fautpas rêver !… (À ce sujet, on lira avec intérêt Les maux de la Langue, de Michel Mourlet, ed. Valmonde.)

2

dre comme point de départ la base du latin sans se préoccuper de savoir ce qu’elle recouvre exactement, sans songer aux complexités des interactions linguistiques qui ont fini par produire l’unité qu’on appelle latin… » Charles Brucner, L’étymologie, Que sais-je, 1988.
« Il fautretrouver les dénominations exactes ! » Confucius.

« Les mots restent tout en évoluant ; les idées à exprimer se déplacent, jusqu’à ménager par les voies sémantiques des connivences soutenues par la continuité formelle des signes. Ainsi, le *spek indo-européen*, signe de l’attention visuelle, s’en est allé, de langue en langue et jusqu’au français, vers l’idée de “spectacle”, rationnellement, maisaussi vers la manifestation optique du surnaturel – le spectre – entré ensuite en science pour transmettre une idée toute physique, celle de l’analyse de la lumière. Et surtout, par un transfert métonymique survenu dans le latin species, d’abord “vision” et “regard”, à la notion “d’apparence spécifique ou particulière”, de “cas particulier” (lié par la forme et par le sens à aspect) et, transmettantle contenu du grec eidos (source d’idée), au concept fondamental des sciences de la vie, celui “d’espèces”. » Alain Rey, L’œil et la raison, Science et Vie, Juillet 1999. « Le tout premier pas vers le déconditionnement idéologique résultant d’un acception erronée du sens des mots, voire de leur inversion pure et simple, est de porter attention à la définition des mots. Cela peut permettre de...
tracking img