Europe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1069 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
GEOPOLITIQUE ET ENJEUX DE L’EUROPE

La géopolitique est une discipline qui va porter sur les relations entre la géographie, l’espace et la politique.
La puissance de la France a en partie été fondée par la colonisation. La France représente environ 1% dans le monde. Il y a presque un parallèle entre la construction européenne et le début des empires. La fin des empires vient à peu prés dansles années 60.
Que se passe-t-il dans le monde aujourd’hui ?
Guerres islamistes et leurs menaces. Irak  1ère guerre du Golf (EU-Bush), 2ème guerre du Golf pour maîtriser la production et les gisements pétroliers  enjeu énergétique.
Energie est aujourd’hui un enjeu très important pour les Etats (pétrole, uranium, nucléaire …). Ressources de matières 1ères (charbon, céréales, métaux précieux …).Contrôle des migrations. Autre enjeu majeur : points stratégiques  guerre pour les lieux de passage stratégique (pour la Méditerranée 2 endroits stratégiques : Gibraltar et Canal de Suez).

Dans la mythologie grecque, Europe était la fille du roi de Tyr (Phénécie = Liban), Agénor. Zeus arrive pour la séduire, il se transforme en taureau blanc avec des ailes, ils s’envolent pour la Crète. Ilseurent beaucoup d’enfants.
Donc l’Europe a une ascendance divine et princière pour les européens. Tyr en Asie, donc on descend en quelque sorte des asiatiques. Le mot Europe apparait au 7ème siècle avant JC. Les habitants de l’extrémité occidentale asiatique vont désigner leur territoire sous ce terme (Europe) et vont construire leur identité sur cette base. La notion est ancienne. L’Europe etl’identité européenne ne vont pas de soi.

I- Les frontières de l’Europe

Y-a-t-il une réalité géographique européenne ?

A) L’Europe conventionnelle

Depuis assez longtemps, les géographes vont délimiter l’Europe par l’Atlantique, la Méditerranée, le mont Oural et le Caucase. L’Europe est le plus petit des continents, environ 10 millions de km² / 7,8 % de terres émergées / 10% populationmondiale.

B) Les limites floues de l’Europe

Les contours européens sont discutables, d’abord car l’Europe se situe dans le prolongement de l’Asie, Oural est une frontière discutable (barrière montagneuse peu élevée d’environ 1500 m). Ce fut un choix historique, notamment pour l’Oural, pour les différences culturelles et politiques.
D’un point de vue physique, le Caucase semble une frontièremoins discutable.
Atlantique n’est pas une frontière discutable non plus, mais Islande et Groenland pourraient être rattaché à l’Amérique.
La Méditerranée n’est pas une frontière discutable.
On pourrait aussi rétorquer que certains pays sont plus en Orient qu’en Europe, comme Chypre, donc le critère géographique peut être discutable.
Au vu de ce qui précède, l’Europe, « ce petit cap de l’Eurasie» est loin d’être une évidence. Si l’on ne peut nier une certaine réalité de l’Europe, il semble que l’on soit ici pour beaucoup dans le domaine du construit, de l’idée du variable. Ce phénomène d’une Europe qui serait d’abord une idée renforcée du fait que l’on trouve une Europe hors Europe.
Pour convenir avec ce point, il faut préciser le rapport entre l’UE et l’Europe. Si l’on s’en tient aucadre géographique conventionnel, l’UE n’est pas l’Europe. Au final, comme cela a pu être avancé, l’Europe a été et reste une question, un problème géographique probablement insoluble.
Donc les limites, les frontières de l’Europe, c’est-à-dire l’Europe elle-même, doivent être considérées comme un construit géopolitique. L’Europe est donc une construction humaine historiquement située, datée etvariable relative.
On peut faire un parallèle avec la nation (principe spirituel) plus qu’un groupe déterminé par la configuration du sol. Et comme la nation, l’Europe va se faire sur la nécessité et le désir de vivre ensemble, sur le besoin de s’associer autour de valeurs communes.
« Cette union dans la diversité prenant aussi sa source, ses fondements dans l’histoire ».
II- L’Europe avant...
tracking img