Euthanasie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2469 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire
Introduction
En France actuellement

Euthanasie dans le monde
1.1 Etats-Unis
1.2 Italie
1.3 Belgique

II) Euthanasie politique
2.1 UMP
2.2 PS
2.3 FN
2.4 Les verts

III) Cas spécifiques
3.1 Le cas Chantal Sébire
3.2 Le cas Vincent Humbert
3.3 Remi Salvat

IV) Euthanasie & Religion
4.1 Catholique
4.2 Islam
4.3 Bouddhisme


Lorsque les douleurs d’unmalade sont trop fortes, qu’aucun traitement n’existe ou encore qu’il reste en vie grâce à une machine, l’euthanasie est une solution pour abréger ses souffrances.
D’abord il faut savoir ce qu’est l’euthanasie. Il en existe plusieurs types. Tout d’abord, il y a l’euthanasie active où un tiers, le plus souvent un médecin, administre une substance létale pour provoquer la mort immédiate du malade. Aucontraire, on parle d’euthanasie passive lorsqu’on coupe l’alimentation, l’hydratation du patient ou qu’on lui donne des sédatif à haute doses pour le faire tomber dans le coma et attendre sa mort au bout de quelques jours. Enfin il y a le suicide assisté où un tiers procure une substance mortelle au malade pour qu’il l’utilise.
L’euthanasie n’est pas un problème nouveau. Il suffit qu’un patientsoit gravement malade pour qu’on se pose la question. Pourtant, la majorité des états ne reconnaisse pas l’euthanasie comme en France.
Les lois ont évolué et sont plus tolérante envers les patients en fin de vie. On verra que de terribles maladies frappent parfois les hommes et qu’il n’y a pas d’autres solutions.
L’euthanasie fait souvent débat à cause de l’opposition entre la modernisation dela médecine et les traditions ancrées dans les pays.

Avant de voir ce qu’il en est dans les autres pays, examinons où en est notre propre pays. En France la loi Léonetti relative aux droits des patients en fin de vie est a plus récente. Il y a 5 points importants à retenir.
-Interdiction formel de donner délibérément la mort à autrui.
-Interdiction de l’obstination déraisonnable. C’est-à-direque les pratiques qui ne servent à rien pour les patients sont réprimandé par la loi.
-Respect de la volonté des patients s’il est en état d’exprimer son avis. Dans le cas contraire c’est le médecin qui prend la décision en réfléchissant à ce qu’aurait pu choisir le patient.
-La préservation de la dignité des patients et l’obligation de leur dispenser des soins palliatifs. Ces derniersconsistent à injecter des antidouleurs aux patients et attendre sa mort.
-Traçabilité des procédures suivies.
L’euthanasie active est donc considérée comme un meurtre et l’euthanasie passive est considérée comme non-assistance à personne en danger.


Maintenant que les lois françaises ont été présentées nous pouvons passer à nos voisins les européens.
Tout d’abord, l’Allemagne un géant del’Europe. La loi date de 1994 et demande au malade d’exprimer son avis. Si le malade est atteint d’une maladie incurable et que ce dernier désire mourir, on a autorisation d’arrêter les soins de le laisser mourir. Si le malade n’a pas donner son avis ou qu’il n’est pas en capacité de le faire alors il y a possibilité de désigner un mandataire par le biais du tribunal des tutelles. Ce mandataire décide alorsà la place du patient. Cependant si le patient a clairement exprimé son désir de mourir et que le médecin pratique l’acharnement thérapeutique ou refuse de lui arrêter les soins, la loi considère cet acte comme un délit. Par contre l’euthanasie active, c’est-à-dire injecter la substance létale directement au patient, est totalement interdite et considérer comme un meurtre.
En Belgique, c’estautre chose. Une loi a été votée le 28 mai 2002 après deux longues années de débats et dépénalise l’euthanasie active. L’euthanasie est considérée par la loi comme "l'acte, pratiqué par un tiers, qui met intentionnellement fin à la vie d'une personne à la demande de celle-ci". Cette euthanasie ne peut être faite que sous trois conditions :
-Le patient doit être majeur, conscient et capable au...
tracking img