Evaluation de l'intervention ergonomique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 488 (121754 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2

Année 2008

THESE pour le DOCTORAT DE L’UNIVERSITE BORDEAUX 2 Mention : Ergonomie

tel-00363373, version 2 - 3 Mar 2009

Présentée et soutenue publiquement le 2 Décembre 2008 Par Aurélie Landry Née le 07 Mars 1979 à Troyes (10)

Titre de la thèse :

L’évaluation de l’intervention ergonomique : de la recherche évaluative à la proposition d’outilspour la pratique

Membres du jury :
Diane Berthelette, Professeure, Université du Québec à Montréal Sandrine Caroly, Maitre de conférences, Université Grenoble 2 Pierre Falzon, Professeur, Conservatoire National des Arts et Métiers Catherine Semal, Professeure, Université Bordeaux 2 François Daniellou, Professeur, Université Bordeaux 2 Rapporteure Examinatrice Rapporteur Examinatrice Directeurde thèse

tel-00363373, version 2 - 3 Mar 2009

2

“ Il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteint ou qu'on double ses objectifs sans même sans apercevoir.”

tel-00363373, version 2 - 3 Mar 2009

Bernard Werber, “La révolution des fourmis”.

“I know I was born and I know that I'll die The in between ismine”
Eddie Vedder, Pearl Jam, “I am Mine”.

3

tel-00363373, version 2 - 3 Mar 2009

4

Remerciements
Ce document est le reflet de l’essentiel des idées et arguments que j’ai développés pendant ces années de thèse. Je veux remercier ici, tous ceux qui ont permis que ce travail aboutisse, en espérant n’oublier personne… Je souhaite adresser mes plus sincères remerciements à FrançoisDaniellou qui a accepté de diriger cette thèse. Je le remercie du temps qu’il a consacré à examiner les questions que ce travail soulevait et à s’engager dans les discussions qui s’en sont suivies. Ses conseils, ses suggestions, ses encouragements, et son aide précieuse pour l’organisation des idées, ainsi que la correction de la langue ont été indispensables pour l’aboutissement de ce travail. Jeremercie également Diane Berthelette, professeure à l’université du Québec à Montréal, Sandrine Caroly, maitre de conférences à l’université Grenoble 2, Pierre Falzon, professeur au conservatoire national des arts et métiers et Catherine Semal, professeure à l’université Bordeaux 2, d’avoir accepté l’invitation de participer à l’examen de ce travail et pour leurs précieux échanges lors de lasoutenance.

tel-00363373, version 2 - 3 Mar 2009

Je remercie Baudouin Lismonde, professeur en mécanique des fluides à l’université Grenoble 1, de s’être amicalement intéressé à ce travail et de l’avoir discuté. L’essentiel de mon travail a été réalisé à l’occasion de deux projets menés par de nombreux intervenants et chercheurs, je les remercie pour leur présence tout au long de ces années, leursinterrogations que j’ai essayées de reprendre dans ce travail, mais aussi leurs conseils. Je remercie tout particulièrement celles avec qui j’ai pu partager « le terrain » : Isabelle Mary-Cheray, Elisabeth Tayar, Céline Cholez, Isabelle Feillou. Je remercie tout particulièrement Christian Martin qui a écouté mes errements initiaux et a ouvert un chemin en marchant, ainsi qu’Alain Garrigou pour cequ’il m’a transmis pendant l’encadrement de DEA. Ce travail a été réalisé au sein du département d’ergonomie de l’IDC, je tiens à remercier tous ces membres : Fabien Coutarel, Johann Petit, Bernard Dugué, Jacques Escouteloup, Léonard Querelle, Jean-François Thibault, de m’avoir enseigné l’ergonomie et pour l’ambiance qu’ils ont assuré dont je garderai un très bon souvenir. Je remercie toutparticulièrement Nelly Troadec et Nadège Rodriguez pour leur attention et leur aide précieuse sur bien des sujets. J’exprime un remerciement très chaleureux à mes amis et membres de l’ergotopette, je pense tout particulièrement à : Yannick Grasser, Mélanie Sapet, Franck Chabut, Marie-Pierre Carpentier, Benjamin Fuchs, Alexis Pallot, Jean-Baptiste Chambre, Nathalie Chabut, Natacha Pallot … et le...
tracking img