Evaluation des entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Techniques d’´valuation d’entreprise e
Inass El Farissi

2011-2012

IEF 2011-2012

1

Pourquoi ´valuer une entreprise ? e
• Acquisitions ou ventes de titres

- Cession, fusion, scission, ou augmentation de capital

- Investissement et contrˆle du risque de l’entreprise o - Contrˆle et r´mun´ration des dirigeants o e e • Clˆture de l’exercice, liquidation ou succession o -V´rification des actifs des entreprises e - Gestion financi`re des actifs e

IEF 2011-2012

2

Qui ´value ? e
• Acqu´reurs et vendeurs, ` int´rˆts oppos´s e a ee e

• Associ´s, en cas de conflit ou d’augmentation du capital e

• Notaires, pour le compte d’h´ritiers ou de donateur e

IEF 2011-2012

3

` A sa constitution

• La valeur d’une soci´t´ correspond ` son capital social ee a

• Lavaleur d’une part sociale ou action est ´gale ` sa e a valeur nominale unitaire

IEF 2011-2012

4

D`s les premi`res op´rations e e e

• La valeur de l’entreprise diff`re de son capital social e

IEF 2011-2012

5

Objectif

• Les techniques de valorisation permettent juste de d´terminer un ensemble de valeurs possibles en e fonction d’hypoth`ses de travail : e – Croissance duchiffre d’affaire de x% – Position de monopole pendant deux ans

IEF 2011-2012

6

R´sultat empirique e

• Sur un ´chantillon de 200 entreprises internationales e reprises par voie d’OPA dans ann´es 90, e

• leur prix d’acquisition ´tait en moyenne de 54% sup´rieur e e a ` leur dernier cours de bourse.

IEF 2011-2012

7

Probl`me e

• Un des probl`mes les plus importants del’´valuation e e d’une entreprise est que celle-ci peut avoir plusieurs et au moins deux valeurs ` un moment donn´ : a e

- une valeur de rentabilit´ (actualisation des CF futurs) e

- une valeur patrimoniale (richesse accumul´e) e

• Il s’agira de rectifier l’ANCC en ´valuant ` part les e a ´l´ments incorporels (goodwill/badwill) ee

IEF 2011-2012

8

II.1 L’approche patrimoniale
• M´thodestatique e

• M´thode adapt´e aux entreprises en maturit´ e e e

⇒ M´thode inadapt´e aux entreprises en croissance e e

´ • Etudier syst´matiquement la valeur de chacun des actifs e et passifs inscrits au bilan d’une entreprise

• La valeur de l’entreprise est alors obtenue en : – additionnant la valeur des actifs r´´valu´s ee e – retranchant les passifs exigibles r´´valu´s ee e → exp. : p. 8 IEF 2011-2012

9

1. Optiques liquidation/reconstruction

• L’´valuateur consid`re implicitement que l’entreprise est e e d´membr´e e e e • Deux optiques d’´valuation

– L’´valuation selon les prix de cession des actifs e

– L’´valuation selon les prix de rachat des actifs e

IEF 2011-2012

10

2. Optique du vendeur

• Les valeurs des diff´rents actifs d´pendent des conditions ee de leur r´alisation : e – Continuit´ d’exploitation e – Cessation d’activit´ e

• La valeur comptable suppose la continuit´ d’exploitation e

IEF 2011-2012

11

2.1. Valeur comptable de l’entreprise

• Somme des valeurs nettes comptables des actifs

IEF 2011-2012

12

2.2. Actif Net Comptable

• Valeur comptable des capitaux propres

• Valeur comptable des actifs - Valeurcomptable des dettes

IEF 2011-2012

13

2.3. Actif Net Comptable Corrig´ e
• Une correction de l’actif net comptable • L’actif

´ – Elimination des non-valeurs ´ – Elimination des immo. incorporelles, sssi pricing GW – Ajout des plus-values latentes – Ajout de la fiscalit´ latente active e • Le passif

– Distinction des provisions ` caract`re de r´serve de a e e a e celles ` caract`rede charge – Ajout de la fiscalit´ latente e

IEF 2011-2012

14

Actif Net Comptable Corrig´ (suite) e
• Les actifs hors exploitation ´ – Evaluation ` la valeur marchande a – D´duction de la fiscalit´ latente e e – Une r´serve de tr´sorerie potentielle e e

ANCC = Actifs d’exploitation − non-valeurs + plus-values latentes + (HE − IS) − Dettes financi`res − Dettes e d’exploitation →...
tracking img