Evaluation du systeme de controle interne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 55 (13669 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A mon père et à ma mère

REMERCIEMENTS

Nous exprimons notre profonde gratitude aux personnes qui ont contribué de façon active à la réalisation de ce mémoire.

Au professeur OUATTARA ABDOULAYE, directeur de mémoire, pour son encadrement pédagogique et ses sages conseils;

A monsieur HLYH GNELBIN JACQUES, maître de stage, dont l’ouverture d’esprit et les conseils nous ont été d’une trèsgrande utilité pour l’élaboration de ce mémoire;

A l’administration et le corps professoral de l’Unité de Formation et de Recherche en Sciences Economiques et Gestion (UFRSEG), pour le sérieux et la rigueur mis dans la formation;

A tous nos proches et amis que je n’ai pas pu citer.

AVANT – PROPOS

Toutes les organisations, quels que soient leur taille, leur structure, la nature de leursactivités et le secteur économique dans lequel elles évoluent, sont confrontées à des risques, et ce à tous les niveaux. Les risques peuvent mettre en cause la survie de l’entreprise, sa compétitivité au sein du secteur économique, sa situation financière, son image de marque, la qualité de ses produits, de ses services et de son personnel. Sur le plan pratique, il n’existe aucun moyen d’éliminertous les risques. Toutefois, le niveau des risques peut être réduit par la mise en place d’un manuel de procédures.
Le manuel de procédures permet de capitaliser les savoir faire individuels et collectifs. Il forme une véritable mémoire de l’organisation. Fournissant un moyen d’information rapide, le manuel de procédures apporte une garantie de continuité de l’entreprise. Il dresse la liste desactions qui, à la suite d’un évènement donné, permettent d’aboutir au résultat escompté.
Vu le rôle important joué par celui-ci dans la survie de l’entreprise, il est indispensable pour les dirigeants de faire évaluer les procédures qui y sont consignées à travers l’analyse du contrôle interne. Cette évaluation permettra aux dirigeants de s’assurer de l’application effective des procédures, gagede la performance et de la pérennité de l’entreprise.
Les procédures choisies pour l’élaboration de ce mémoire sont celles de la gestion des comptes des établissements financiers et bancaires, d’où le thème : «Evaluation du système de contrôle interne : cas de la gestion des comptes des établissements financiers et bancaires de la BCEAO».

ABREVIATIONS

AMF : Autorité des Marchés FinanciersB.D : Base de données

BCEAO : Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest

CEDEAO : Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest

CNCC : Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes

DCB : Direction de la Comptabilité et du Budget

EFB : Etablissements Financiers et Bancaires

FE : Fiche d’Ecriture

OEC : Ordre des Experts Comptables

OHADA :Organisation pour l’Harmonisation du Droit en Afrique

PV : Procès – Verbal

SCB : Service de la Comptabilité et du Budget

UEMOA : Union Economique Monétaire Ouest Africain

UFRSEG : Unité de Formation et de Recherche en Sciences Economiques et
Gestion

SOMMAIRE
Pages

INTRODUCTION GENERALE… ………………………………………………6

PREMIERE PARTIE :CADRE GENERAL DU CONTRÔLE
INTERNE ET METHODOLOGIE 11

CHAPITRE I : APPROCHE THEORIQUE ET CONCEPTUELLE
DU CONTROLE INTERNE 13
SECTION I : LE CONTROLE INTERNE 13
SECTION II: INTERET DE L’ANALYSE DU CONTROLE INTERNE 18
CHAPITRE II : METHODOLOGIE D’ EVALUATION DES
PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE 21
SECTIONI : PRISE DE CONNAISSANCE GENERALE
DU CONTROLE INTERNE 21
SECTION II : EVALUATION DES PROCEDURES 24
DEUXIEME PARTIE : CONTRIBUTION POUR L’AMELIORATION
DES PROCEDURES DE GESTION DES COMPTES
DE LA BCEAO 29

CHAPITRE I : DIAGNOSTIC DU SYSTEME DE CONTROLE INTERNE 31
SECTION I :...
tracking img