Evaluation et statistiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1733 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Evaluation et statistiques
  |  Ce qu'il faut retenirL'évaluation utilise des éléments d'information issus d'une grande diversité de sources. Elle doit s'efforcer de rassembler le maximum d'informations sur son objet, mais elle doit aussi les sélectionner et les organiser. Une surabondance de données inadaptées est presque aussi nuisible qu'un manque d'information. Le but de l'évaluation n'estpas de produire des données scientifiques, mais de réduire l'incertitude et de renforcer la cohérence des décisions et des pratiques.La statistique et l'évaluation ne construisent pas leurs objets de la même manière. La statistique a toujours privilégié la description systématique d'un phénomène, notamment à des fins de comparaison dans le temps et dans l'espace. L'évaluation, en revanche,s'intéresse à des situations sociales particulières, celles qui sont sélectivement affectées par une intervention publique. Or, dans bien des cas, les « cibles » (c'est-à-dire les bénéficiaires présumés) et les objectifs des politiques publiques ne sont pas des objets pertinents du point de vue de la connaissance sociale. |
|

 SourcesExtrait reproduit sans les notes de « La contestation desstatistiques publiques : histoire, ressorts et portée », Alain Desrosières, INSEE, centre Alexandre Koyré d'histoire des sciences, in « Les statistiques publiques en débat », Regards sur l'actualité, décembre 2008, la Documentation françaisehttp://www.ladocumentationfrancaise.fr/catalogue/3303332603466/ |   |
Décembre 2008

Le système d'information nécessaire à l'évaluation
« L'évaluation utilisedes éléments d'information issus d'une grande diversité de sources. Pour connaître la situation des bénéficiaires d'une politique, il semble logique de recourir aux fichiers du recensement et des enquêtes statistiques menées auprès des entreprises et des ménages. Cependant, comme on le verra plus loin, ces fichiers permettent rarement d'identifier de manière suffisamment précise les sous-populationsauxquelles on s'intéresse. L'évaluation mobilise aussi les données physiques et comptables issues de la gestion administrative de la politique évaluée (fichiers de personnes ou d'entreprises aidées, etc.). Les dispositifs de suivi, de comptabilité analytique et de contrôle de gestion produisent des informations cruciales pour l'évaluation de la mise en oeuvre des politiques. Le développement oul'amélioration de ces outils fait d'ailleurs souvent partie des recommandations formulées à l'issue d'une évaluation.Les sources possibles des données qualitatives sont nombreuses et diversifiées : documents écrits produits par l'organisation (compte-rendu de réunions, actes juridiques ou administratifs, trace écrite des processus décisionnels), rapports d'inspection, études et évaluations portantsur des thèmes connexes, documents audios ou vidéos. Les points de vue d'experts (« dire d'expert ») sont particulièrement importants lorsque les questions d'évaluation ont un caractère technique. L'exploitation systématique des analyses de plusieurs experts peut reposer sur l'utilisation des techniques de travail en groupe (méthode Delphi - elle vise à mettre en évidence des convergencesd'opinions et à tenter de dégager des consensus sur certains sujets par l'interrogation d'experts à l'aide de questionnaires successifs - par exemple).L'évaluation doit s'efforcer de rassembler le maximum d'informations sur son objet, mais elle doit aussi les sélectionner et les organiser. Une surabondance de données inadaptées est presque aussi nuisible qu'un manque d'information. Nous sommes tousencombrés de renseignements non pertinents - le phénomène des spams en fournit une bonne illustration - qu'il nous faut écarter au prix d'une consommation non négligeable de temps et d'attention. Pour être utile, l'information évaluative doit donc être construite et formatée pour répondre aux questions formulées par les évaluateurs, en relation avec les besoins exprimés par les décideurs et les...
tracking img